Ouvrir le menu principal

Slimane Alaoui

journaliste marocain
(Redirigé depuis Moulay Slimane Alaoui)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alaoui.
Moulay Slimane Alaoui
Naissance
Salé, Maroc
Nationalité Flag of Morocco.svg Marocain
Profession
Homme politique marocain
Avocat titulaire inscrit au barreau de Rabat agréé près la cour suprême

Moulay Slimane Alaoui, né le à Salé est un homme politique marocain.

ÉtudesModifier

Slimane Alaoui a effectué ses études primaires et secondaires à Rabat. En 1961, il est licencié en droit.

Vie familialeModifier

Moulay Slimane Alaoui est marié et père de deux enfants.

Vie professionnelleModifier

Slimane Alaoui commença sa carrière en tant que diplomate au ministère des affaires étrangères avant de devenir un magistrat dès février 1963.

D'abord nommé juge au tribunal régional de Beni Mellal, il sera par la suite avocat général substitut du procureur général à la cour d’appel de Rabat. Il a été juge assesseur à la même cour, avant sa nomination.

Il est aussi ancien procureur du Roi près le tribunal de première instance de Rabat, procureur général du Roi près la cour d’appel de Tanger et ancien directeur des tribunaux communaux et d’arrondissements au sein du ministère de la justice.

Carrière politiqueModifier

Il est, en 1974, le procureur du roi près le tribunal régional d’Agadir. Il devient en décembre 1979 le directeur général de la sûreté nationale puis le directeur des tribunaux communaux et d'arrondissements au sein du ministère de la justice.

Le 31 décembre 1999, il deviendra Wali du grand Casablanca et gouverneur de la préfecture de Casablanca-Anfa.

Moulay Slimane Alaoui fut le Wali du Diwan al madhalim du au .

DécorationsModifier

  • "Dakhla", à l’occasion de la visite de Feu le roi Hassan II à la Oued Ed-Dahab-Lagouira (1980).
  • Wissam Al Arch (Chevalier) 1989.
  • Wissam Al Arch (Officier) 1997.
  • Décoré par la reine Élisabeth II Commandeur de l’Ordre Supérieur de la Division Civile de l’Empire Britannique (1980).
  • Décoré par le Président de la République du Sénégal de l’Ordre d’Officier (1981).

Liens externesModifier