Mooney M20

Les Mooney M20 forment une famille d'avions à piston à ailes basses et train tricycle fabriquée par le constructeur américain Mooney. Il s'agit du 20e type d'avions conçu par Al Mooney - celui qui a connu le plus de succès. Entre les premiers modèles des années 1950 et ceux des années les plus récentes, le type a connu de nombreuses variantes déclinant les lettres de l'alphabet de M20A à M20V...

Mooney M20J

La famille des M20 a été produite avec 3 sortes de fuselage : courts, moyens ou longs. Mis à part le M20D, le train est rétractable. L'empennage est caractéristique avec un bord d'attaque vertical qui permet de reconnaître facilement un avion de la famille.

Les Mooney M20 comportent tous 4 sièges, certains permettent d'emmener une cinquième personne.

En , la société a décidé de suspendre la production de ces avions puis a décidé de l'arrêter définitivement en ... avant de la reprendre en 2014 après l'arrivée d'un nouvel actionnaire.

Quelques variantesModifier

M20Modifier

Le modèle original a reçu son certificat de type le . Il a été produit à 200 unités jusqu'en 1958.

M20J 201Modifier

 
Mooney M20J 201

Mooney a recruté Roy LoPresti en 1973 pour améliorer l'aérodynamique de ses modèles M20F. Le M20J a été certifié en 1976, produit à partir de 1977 et marqueté sous le nom Mooney 201 car il atteignait la vitesse de 201 mph (323 km/h) en croisière. Il dispose d'un moteur Lycoming O-360 de 200 ch.

Une amélioration majeure de ce modèle réside dans la disposition du tableau de bord qui propose une configuration standard nettement plus pratique pour les pilotes IFR.

Il en résulte un avion capable de voler à une vitesse vraie de 300 km/h à 2 000 m d'altitude en consommant 44 litres de carburant à l'heure avec un régime moteur de 2 500 tr/min.

M20K 231 et 252 TSEModifier

En 1979, la société produit son premier avion à moteur turbocompressé : le M20K 231 (prévu pour voler à 372 km/h). Il s'agit d'une amélioration du 201 avec une aile allongée, un moteur Continental à 6 cylindres et un réservoir de 300 litres. De là et jusqu'en 1986, seuls les M20J et M20K ont été proposés à la vente.

Le modèle suivant, le M20K 252 apparaît en 1986 avec une vitesse maximale de 406 km/h. Il remplace le 231. Son moteur Continental TSI0-360-GB de 210 ch doit être adapté pour pouvoir opérer par fortes températures extérieures et reçoit un intercooler.

M20M TLS et TLS BravoModifier

 
Mooney M20M Bravo

Le M20M a été certifié le et baptisé Turbo-Lycoming-Sabre. Il a disposé d'un moteur turbocompressé Lycoming TIO-540-AF1A remplacé par le modèle plus fiable TIO-540-AF1B (modèle M20M Bravo) de 270 ch. Assez rapidement, ces modèles ont été équipés d'un système de dégivrage TKS. Il a été conçu pour atteindre 400 km/h à une altitude de 7 600 m.

314 avions de ce type ont été produits jusqu'en 2001.

M20R OvationModifier

 
Mooney M20R Ovation2

Il a été introduit à partir de 1994 comme réponse aux nombreux rétrofits de modèles plus anciens avec des moteurs plus puissants.

Le modèle Ovation2 a été produit à partir de 2000 notamment avec une hélice spécialement conçue permettant d'améliorer ses performances et d'atteindre une vitesse de 350 km/h. Son moteur Continental de 6 cylindres délivre 280 ch à 2 500 tr/min.

Le modèle Ovation3 se distingue principalement par sa puissance accrue avec le même moteur poussé à 310 ch2 700 tr/min) qui en fait l'avion Mooney le plus puissant et lui permet d'obtenir d'excellentes performances à des altitudes comprises entre 1 500 et 2 400 m.

Il s'agit d'un avion de tourisme de 4 places, à train rentrant, extrêmement performant, avec une cabine un peu exigüe. Il est équipé d'une avionique Garmin G1000 avec des options telles que dégivrage TKS et climatisation.

M20U Ovation UltraModifier

Il s'agit d'une évolution du M20R Ovation avec notamment

  • une porte côté pilote,
  • une avionique améliorée,
  • un intérieur renouvelé,
  • une verrière partiellement en composite.

Il est équipé du Garmin G1000 NXi.

Il a été certifié aux États-Unis le [1].

Il est annoncé à un prix de 689 000 dollars[2] hors taxes.

M20V Acclaim UltraModifier

Il s'agit d'une évolution du M20TN Acclaim avec notamment :

  • une porte côté pilote,
  • une avionique améliorée,
  • un intérieur renouvelé,
  • une verrière partiellement en composite.

Il est équipé du Garmin G1000 NXi.

Il a été certifié aux États-Unis le [1].

Il est annoncé à un prix de 769 000 dollars[2] hors taxes.

VentesModifier

Source - Gama
Années 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
M20J Allegro 25 19 17 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
M20K Encore - 15 18 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
M20M Bravo 15 18 17 25 26 8 0 5 9 20 5 1 - - - - - - - - - - -
M20R Ovation 33 34 41 34 55 16 8 30 28 65 63 20 21 4 0 0 0 0 0 3 1 2 -
M20S Eagle - - - 38 19 5 2 1 - - - - - - - - - - - 8 - - -
M20TN Acclaim - - - - - - - - - - 7 58 44 15 2 0 0 0 1 0 6 1 -
M20U Ovation Ultra - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 3 7
M20V Acclaim Ultra - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 1 7

Galerie photoModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Les « nouveaux » Mooney M20 certifiés – aeroVFR », sur www.aerovfr.com (consulté le 17 avril 2017)
  2. a et b (en) « Mooney Announces M20V Acclaim Ultra », Flying Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le 17 avril 2017)