Monica Duca Widmer

politicienne suisse, directrice de EcoRisana, présidente du conseil d'administration de Ruag
Monica Duca Widmer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Présidente
Société coopérative Migros Tessin (d)
depuis
Vice-présidente
Académie suisse des sciences techniques
depuis
Présidente
Grand Conseil du canton du Tessin
Directrice
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Société coopérative Migros Tessin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parti politique
Membre de
Commission fédérale pour la recherche énergétique (d)
Conseil de l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (d)
Grand Conseil du canton du Tessin (-)
Académie suisse des sciences techniques ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Monica Duca Widmer née en 1959 est une femme politique suisse, entrepreneure et membre de plusieurs conseils d'administration et de commissions suisses.

BiographieModifier

Monica Duca Widmer fait des études de chimie à l’École polytechnique fédérale de Zurich et sort diplômée ingénieure chimiste en 1984. Elle est titulaire en 1987 d'un doctorat en chimie de l'Université de Milan[1]

Elle fonde en 1992 EcoRisana, une entreprise active dans le domaine de l’environnement et de la gestion des déchets.

De 1995 à 2011, elle est députée du Parti démocrate-chrétien au parlement tessinois. Elle en devient la présidente en 1997[2].En 2011, elle se présente aux élections fédérales pour siéger au conseil national et obtient le même nombre de bulletins 23 979 que Marco Romano. Le parti décide d'un tirage au sort pour les départager[3] et Monica Duca Widmer sort gagnante . Le Tribunal fédéral annule ce premier tirage et un second tirage au sort manuel est effectué le et Marco Romano devient élu député au conseil national[4].

De 1998 à 2008, elle est membre du Conseil des Écoles polytechniques fédérales. De 1995 à 2007, elle est présidente de la Commission fédérale de protection atomique, biologique et chimique et membre du Conseil de la Hautes écoles spécialisées de la Suisse du Sud de 2004-2015.

Elle est présidente depuis 2011 du conseil d'administration de Migros au Tessin et vice-présidente de la Commission fédérale de la communication[5]. Elle siège dans plusieurs commissions notamment à la commission fédérale pour la recherche énergétique, à l'Académie suisse des sciences techniques, à la commission de l’armement, au conseil de l'inspection fédérale de la sécurité nucléaire et au Conseil de l'Université de Lucerne[6],[7]. Elle est membre également du Conseil de l'Université de la Suisse italienne depuis 2016 et en assure la présidence depuis .

En 2019, le Conseil fédéral nomme Monica Duca Widner à la présidence du conseil d’administration de RUAG , une société active dans les domaines de l'aérospatial et de la défense[6].

RéférencesModifier

  1. (it) S. W. I. swissinfo.ch et a branch of the Swiss Broadcasting Corporation, « CF: Ruag, Monica Duca Widmer presidente Cda società partecipazioni », sur SWI swissinfo.ch (consulté le 17 juin 2019)
  2. (it) « Monica Duca Widmer presidente del CdA di Ruag », sur www.ticinonews.ch,
  3. « Candidats PDC tessinois au National: le tirage au sort a lieu vendredi », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne)
  4. « Qui est élu lorsque deux ou plusieurs candidats obtiennent le même nombre de voix ? - www.ch.ch », sur www.ch.ch (consulté le 17 juin 2019)
  5. « Monica Duca Widmer présidera RUAG », 24 Heures,‎ (ISSN 1424-4039, lire en ligne)
  6. a et b « Monica Duca Widmer nommée présidente du conseil d’administration de Ruag », Le temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne)
  7. « Le Conseil fédéral désigne Monica Duca Widmer en tant que nouveau membre du conseil de l’IFSN » IFSN », sur ENSI FR,

Liens externesModifier