Moira Lister

actrice

Moira Lister, Vicomtesse d'Orthez[1] (née le au Cap et morte le [2]), est une actrice et écrivaine sud-africaine et britannique.

Moira Lister
Image dans Infobox.
Moira Lister par Allan Warren, 1973.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Le CapVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Blason famille Gachassin-Lafite d'Orthez.svg
Armoiries d'alliance : Blason de la famille Gachassin-Lafite d'Orthez

BiographieModifier

Elle naît le au Cap en Afrique du Sud du Major James Lister et de son épouse Margaret Hogan[3]. Elle reçoit son éducation au Couvent du Sacré-Cœur de Parktown à Johannesbourg.

En 1951[2], elle épouse un officier français des Spahis et vigneron, Jacques Gachassin-Lafite, vicomte d'Orthez[4] issu d'une « famille franco-belge distinguée[5],[6] », dont elle a deux filles Chantal et Christobel[5].

Elle repose ainsi que son mari au cimetière paroissial de l'église catholique de Saint Edward à Sutton Green (Surrey)[7].

DistinctionsModifier

  • Membre du British Catholic Stage Guild
  • Meilleure actrice de l'année (1971)
  • Freedom of the City of London (2000)
  • Naledi Award (2006)

FilmographieModifier

  • Constructeurs de Navires (Shipbuilders) (1944)
  • Love Story (1944)
  • The Agitato (1945)
  • My Ain Folk (1945)
  • Don Chicago (1945)
  • Recherché pour meurtre (Wanted for Murder) (1946)
  • Mrs. Fitzherbert (1947)
  • Uneasy Terms (1948)
  • So Evil My Love (1948)
  • Frieda (1948, TV)
  • Another Shore (1948)
  • Once a Jolly Swagman (1949)
  • A Run for Your Money (1949)
  • Pool of London (film) (1951)
  • Files from Scotland Yard (1951)
  • Mon phoque et elles (My Seal and Them) (1951)
  • 'White Corridors (1951)
  • Something Money Can't Buy (1952)
  • The Cruel Sea (1953)
  • Grand National Night (1953)
  • The Limping Man (1953)
  • Trouble in Store (1953)
  • John and Julie (1955)
  • L'Autre Homme (The Deep Blue Sea) (1955)
  • Seven Waves Away (1957)
  • La Rolls-Royce jaune (The Yellow Rolls-Royce) (1964) : avec Jeanne Moreau et Rex Harrisson
  • Joey Boy (1965)
  • La Griffe (The Double Man) (1967)
  • Stranger in the House (1967)
  • Not Now, Darling (1973)
  • Ten Little Indians (1989)
  • The Finding (1990 TV)
  • Le 10e Royaume (The 10th Kingdom) (2000 TV)
  • Sterne über Madeira (2005 TV)
  • Flood (film) (2007)

PublicationModifier

  • Autobiographie : The Very Merry Moira (Hodder & Stoughton Ltd 1969)

BibliographieModifier

  • « Lister, Moira », dans : Oxford Dictionary of National Biography 2005-2008, Oxford : Oxford University Press, 2013, pp. 696-697 Lire en ligne.

NotesModifier

  1. (en-GB) « Moira Lister », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le )
  2. a et b (en) « Moira Lister », sur The Independent, (consulté le )
  3. (en) « Click here to view the tribute page for MOIRA LISTER », sur funeral-notices.co.uk (consulté le )
  4. (en-GB) Eric Shorter, « Obituary: Moira Lister », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le )
  5. a et b (en) Robert Simonson, « Moira Lister, Posh Star of the London Stage, Dies at 84 », sur Playbill, tue oct 30 15:51:00 edt 2007 (consulté le )
  6. Jacques Gachassin-Lafite est le fils d'André (de ses prénoms complets : Henri Jean André) Gachassin-Lafite, vicomte d'Orthez, chevalier de la Légion d'honneur, capitaine au 3e régiment de Chasseurs d'Afrique (caserné à Constantine, Algérie), Assistant-Attaché Militaire à l'Ambassade de France à Bruxelles, ensuite Membre de la Haute commission du Ministère de la Guerre auprès des usines Schneider, Le Creusot (1915-1918), né à Rouen (France) le 23 juin 1868 et décédé à Paris le 2 décembre 1924 et de Louise Gabrielle Hermine Léonie van Dievoet, née à Bruxelles le 3 novembre 1880, morte à Paris le 26 décembre 1964, fille de Léon Philippe van Dievoet (1838-1908) et de Hermine Straatman (1838-1917).
  7. « Moira Lister (1923-2007) - Mémorial Find a Grave », sur fr.findagrave.com (consulté le )

Articles connexesModifier

Liens externesModifier