Mohammad Aghazadeh Khorasani

religieux chiite

Mohammad Aghazadeh Khorasani (persan : محمد آقازاده خراسانی) (né en 1877 à Najaf, Iran) était un religieux chiite d'Iran, connu pour ses travaux scientifiques publiés sous des pseudonymes tels que Ayatollah Aghazadeh, Ayatollah Aghazadeh Najafi ou Ayatollah Aghazadeh Khorasani[1].

Mohammad Aghazadeh Khorasani
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Autres informations
Religion

BiographieModifier

À trente ans, il a suivi des cours de maître dans la ville sainte de Najaf et plus tard, sur ordre de son père, il s'est installé à Mashhad. Il a vécu à Najaf pendant plusieurs années, où il a étudié parmi des érudits religieux, dont Mohammad-Kazem Khorasani. Il est ensuite retourné à Mashhad pour enseigner la jurisprudence. Le plus notable de ses élèves était Mojtaba Qazvin, son frère Sheikh Hashem Qazvin et Hadi Kadkani. Pendant les années où il a vécu à Mashhad, en plus des activités politiques, de l'enseignement et de la formation des étudiants sur le terrain, il a également dirigé le séminaire de Khorasan[2],[3].

Activité politiqueModifier

Certaines de ses activités sont[4] :

Il a été condamné à mort par un tribunal militaire pour sa résidence obligatoire à Téhéran et pour avoir provoqué des protestations parmi les savants irakiens.

MortModifier

Khorasani est décédé en 1937 à Rey, en Iran, et son corps a été enterré dans le sanctuaire Shah-Abdol-Azim dans le jardin de Parrot.

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. hawzah, Great scholars (lire en ligne)
  2. wikifeqh, Mirza Mohammad Aghazadeh Khorasani (lire en ligne)
  3. (en) « Leader appoints new officials of Khorasan Seminary », Tehran Times, (consulté le )
  4. bou, Mulla Mohammad Kazem Khorasani celebration of the congress (lire en ligne)