Mission District (San Francisco)

quartier de San Francisco

Mission District
The Mission
Mission District (San Francisco)
Mission District
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville San Francisco (San FranciscoCalifornie)
Code ZIP 94103, 94110
Démographie
Population 47 234 hab. ()
Densité 9 840 hab./km2
Répartition ethnique Caucasiens : 52,4 %
Hispaniques : 46,1 %
Asiatiques: 12,3 %
Afro-Américains : 4,2 %
Revenu moyen 24609
Géographie
Coordonnées 37° 46′ nord, 122° 25′ ouest
Superficie 480 ha = 4,8 km2
Localisation
Localisation de Mission District
Géolocalisation sur la carte : San Francisco
Voir sur la carte administrative de San Francisco
City locator 14.svg
Mission District
Géolocalisation sur la carte : Californie
Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
Mission District
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Voir sur la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Mission District
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Voir sur la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Mission District

Mission District est le quartier le plus ancien de San Francisco : aménagé par les Espagnols, il doit son nom à la première mission espagnole fondée en 1791 (Mission Dolores). Celle-ci a été le centre de l'évangélisation franciscaine dans la région. Mission accueille toujours une importante communauté hispanique. On y trouve une grande variété de peintures murales. Mission Dolores est également l'un des plus vieux bâtiments de San Francisco.

PopulationModifier

Si le quartier est une mosaïque de personnes d'origines diverses, la plupart des gens sont pauvre et de descendance latino-américaine. On y parle de nombreuses langues, dont l'espagnol, le chinois, l'arabe, le grec, le tagalog, le samoan, le russe, et d'autres langues asiatiques. Le quartier de Mission possède un micro-climat bien ensoleillé grâce aux collines qui le préservent des brouillards. Il est bien connecté au reste de la ville grâce à un bon réseau de transport (deux gares du BART, le réseau de métro de la ville). La densité de population est supérieure à la moyenne de San Francisco (6 000 habitants par kilomètre carré selon le Bureau du Recensement américain). Le taux de criminalité y est supérieur au reste de la ville.

Il y a aussi des clubs de mode sur les rues Valencia, avec ses clients jeunes, « techno-hip », relativement aisés. On y trouve une forte concentration de librairies indépendantes. En novembre se tient la procession nocturne de la fête des morts, inspirée des traditions mexicaines.

En 2000, la population s'élevait à 74 633 habitants ; elle était composée de 52,4 % de Caucasiens, 46,1 % d'Hispaniques, 12,3 % d'Asiatiques et 4,2 % d'Afro-Américains, et son revenu moyen était de 24 609 dollars[1].

Le quartier a subi les effets de la spéculation foncière.


Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier