Le Miracle de la 34e rue

film sorti en 1947

Le Miracle de la 34e rue
Description de l'image Miracle on 34th Street (1947 film poster).jpg.

Titre original Miracle on 34th Street
Réalisation George Seaton
Scénario George Seaton
d'après Valentine Davies
Acteurs principaux
Sociétés de production Twentieth Century Fox Film Corporation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Romance familiale
Durée 96 minutes
Sortie 1947


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Miracle de la 34e rue[1] (titre original : Miracle on 34th Street, dénommé aussi Miracle sur la 34e rue[2]) est un film américain réalisé par George Seaton sorti en 1947 pour les fêtes de Noël.

Le film a obtenu trois Oscars et un Golden Globe en 1948. Il est inscrit depuis 2005 au National Film Registry pour être conservé à la Bibliothèque du Congrès des États-Unis pour tous les temps en raison de son « importance culturelle, historique ou esthétique »[3].

Aux États-Unis, ce classique est régulièrement rediffusé pour les fêtes de fin d’année.

SynopsisModifier

À New York, Doris Walker, employée de la chaîne de magasins Macy's, cherche désespérément quelqu’un pour jouer le rôle du père Noël afin d’animer sa boutique pendant les fêtes. Elle embauche finalement Kris Kringle, un vieil homme sympathique qui prétend être le vrai père Noël. Devant le scepticisme de son employeur, mais aussi de la fille de celui-ci, Susan, Kris décide d’aller au tribunal pour apporter publiquement la preuve de son identité.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Acteurs non crédités

Récompenses et nominationsModifier

RemakesModifier

(liste non exhaustive)

Au cinéma
À la télévision

Adaptation du film en romanModifier

Aux États-Unis, Valentine Davies a adapté le scenario du film en un roman publié par Harcourt Braceet paru en même temps que le film (voir Le Miracle de la 34e rue (le roman) (en)). En France, le film - diffusé après la guerre le - ayant eu du succès, le roman sort en librairie dès l'année suivante :

Notes et référencesModifier

  1. a et b La graphie utilisée sur l'affiche et d'autres sources est « ème » en exposant ; en revanche, les conventions typographiques basées sur le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale préconisent le « e » en exposant.
  2. Titre modifié sur la jaquette de la réédition du film en DVD en 2002.
  3. (en) « Liste du National Film Registry » (consulté le )
  4. La version colorisée a rapporté ultérieurement 2,5 millions de dollars en trois ans à la Twentieth Century Fox
  5. La graphie utilisée pour le roman est, comme pour le film, « ème » en exposant ; en revanche, les conventions typographiques basées sur le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale préconisent le « e » en exposant.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier