Ouvrir le menu principal

Charles G. Clarke

caméraman américain
Ne pas confondre avec Charles Clarke (né en 1950), homme politique britannique.
Charles G. Clarke
Description de cette image, également commentée ci-après
Prise de vue pour Je dois tuer (1954) - de g. à d. : Frank Sinatra, Kim Charney, Nancy Gates et Sterling Hayden -
Nom de naissance Charles Galloway Clarke
Naissance
Potter Valley
Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 84 ans)
Beverly Hills
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables Viva Villa !
La Péniche de l'amour
Capitaine de Castille
La Veuve noire

Charles G. Clarke (parfois crédité Charles Clarke), A.S.C., est un directeur de la photographie américain, né Charles Galloway Clarke le à Potter Valley (en) (Californie), décédé le à Beverly Hills (Californie).

BiographieModifier

Au cinéma, Charles G. Clarke débute sur un film muet de 1916, comme premier assistant opérateur, poste qu'il alterne avec celui de deuxième assistant opérateur sur sept autres films muets, en 1922-1923 (en outre, il est monteur de deux d'entre eux, expérience qu'il ne renouvellera pas).

Comme chef opérateur, il contribue à cent trente-neuf films américains entre 1920 et 1962, dont des westerns (ex. : Les Rôdeurs de la plaine de Don Siegel, en 1960, avec Elvis Presley et Steve Forrest). Il collabore notamment avec les réalisateurs Jack Conway (ex. : Viva Villa ! en 1934, avec Wallace Beery, Leo Carrillo et Fay Wray), John Ford (ex. : Les Quatre Fils en 1928, avec George Meeker), Henry King (ex. : Capitaine de Castille en 1947, avec Tyrone Power et Jean Peters), Nunnally Johnson (ex. : La Veuve noire en 1954, avec Ginger Rogers, Van Heflin et Gene Tierney), George Melford (plusieurs films muets, au cours des années 1920), ou encore George Seaton (ex. : La Ville écartelée en 1950, avec Montgomery Clift, Paul Douglas et Cornell Borchers).

Il est aussi chef opérateur de seconde équipe, sur une dizaine de films, entre 1929 et 1957 (ex. : La Mousson de Jean Negulesco, en 1955).

À la télévision, Charles G. Clarke est directeur de la photographie sur quatre séries, entre 1966 et 1971, année où il se retire.

Au cours de sa carrière, il obtient quatre nominations à l'Oscar de la meilleure photographie (mais n'en gagne pas ; voir la rubrique "Nominations" ci-dessous), dont une pour La Péniche de l'amour (1942) d'Archie Mayo, avec Jean Gabin et Ida Lupino.

Membre de l'American Society of Cinematographers (A.S.C.), il en est le Président de 1948 à 1950, puis de 1951 à 1953.

Filmographie partielleModifier

Au cinémaModifier

Comme directeur de la photographie, sauf mention contraire
 
Prise de vue pour La Ville écartelée (1950)
- Cornell Borchers et Montgomery Clift -

À la télévisionModifier

NominationsModifier

Lien externeModifier