Melville Herskovits

anthropologue

Melville Jean Herskovits, né le à Bellefontaine (Ohio, États-Unis) et mort le à Evanston (Illinois, États-Unis) est un anthropologue américain. C'est un des pères de l'anthropologie Afro-américaine.

Melville J. Herskovits
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
EvanstonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Frances S. Herskovits (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Jean Herskovits (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Chaire
Domaines
Membre de
Arme
Medical Corps (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Maître
Directeur de thèse
Influencé par
Site web
Distinction
Archives conservées par
Northwestern University Archives (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
The Myth of the Negro Past (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Né dans l'Ohio en 1895, Melville J. Herskovits a fait ses études à New York dans l'université de Columbia où il sera notamment l'élève de Boas. Mais c'est la Northwestern University qui l'accueillera pour sa carrière universitaire pour laquelle il effectuera des recherches sur le terrain dans plusieurs endroits : Guyane hollandaise, en Haïti, à la Trinité, au Brésil et en Afrique occidentale.

Melville Herskovits appartient au courant culturaliste en anthropologie. La culture est pour lui ce qui distingue l'humain des autres animaux.

PublicationsModifier

  • (fr) L'héritage du Noir : mythe et réalité, Présence africaine, 1966 (1941)
  • (fr) Les bases de l'anthropologie culturelle, Payot, 1967 (1948)
  • (fr) L'Afrique et l'Africain entre hier et demain, 1965 (1962)
  • (en) Economic Antropology

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier