Ouvrir le menu principal

Liste d'anthropologues

page de liste de Wikipédia

Europe et RussieModifier

AllemandsModifier

BelgesModifier

Par ordre chronologique de naissance.

BritanniquesModifier

BulgaresModifier

DanoisModifier

EspagnolsModifier


FinlandaisModifier

FrançaisModifier

GrecsModifier

HongroisModifier

ItaliensModifier

NéerlandaisModifier

NorvégiensModifier

PolonaisModifier

PortugaisModifier

RoumainsModifier

Russes (et Soviétiques)Modifier

SuédoisModifier

SuissesModifier

TchèquesModifier

Amérique et CaraïbesModifier

AméricainsModifier

BrésiliensModifier

Article détaillé : Liste d'anthropologues brésiliens.

CanadiensModifier

QuébécoisModifier

ColombiensModifier

HaïtiensModifier

PéruviensModifier

Asie et OcéanieModifier

ChinoisModifier

FidjiensModifier

IndiensModifier

Néo-ZélandaisModifier

AfriqueModifier

MarocainsModifier

NigériensModifier

SénégalaisModifier

TunisiensModifier

Notes et SourcesModifier

  1. ° Wilrijk (B) 17 mars 1936 + Chiapas 24 juillet 2011. Il commence sa carrière comme jésuite au Mexique. Il s'intègre chez les Maya. Il quitte les jésuites. Il étudie et écrit sur l'histoire et l'anthropologie des populations Lacandons et du Chiapas. Ses travaux sont récompensés par différents prix académiques mexicains où il est considéré comme un des anthropologues les plus importants des 50 dernières années. (Journal De Morgen 30 juillet 2011 p. 30 & 52)
  2. Hommage publié dans "L'Homme" : Michel Izard, L’Homme, 161 | janvier-mars 2002, [En ligne], mis en ligne le 03 juillet 2007. Consulté le 09 mars 2013.
  3. Professeure à Clermont-Ferrand, rattachée au LA221 du CNRS, spécialiste des Mofu du Nord-Cameroun

BibliographieModifier

  • Gérard Gaillard, Dictionnaire critique des ethnologues et des anthropologues, Paris, Armand Colin, 1997, 256 p. [305 entrées, monde francophone seulement] (ISBN 2-20001767-7)

Voir aussiModifier