Maxime Jarnet

cycliste français

Maxime Jarnet, né le , est un coureur cycliste français, professionnel au Go Sport-Roubaix Lille Métropole depuis 2022.

Maxime Jarnet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
(23 ans)
Nationalité
Équipe actuelle
VC Villefranche Beaujolais
Spécialité
Équipes amateurs
2015-2016Vulco-VC Vaulx-en-Velin Junior
2017Vulco-VC Vaulx-en-Velin
2018-2020EC Saint-Étienne Loire
2021-2021VC Villefranche Beaujolais
Équipes professionnelles
08.2019-12.2019Arkéa-Samsic (stagiaire)
08.2021-12.2021Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux (stagiaire)
01.2022-Go Sport-Roubaix Lille Métropole

BiographieModifier

Maxime Jarnet commence le cyclisme en catégorie poussins (7-8 ans) au CC Châtillon[2]. Dans les catégories de jeunes, il court à la fois sur route et en cyclo-cross. Son frère cadet Théo est également coureur cycliste.

En 2014, il devient champion d'Auvergne sur route chez les cadets (15-16 ans). Il rejoint ensuite l'équipe juniors (17-18 ans) du Vulco-VC Vaulx-en-Velin à l'automne[3]. Lors de la saison 2016, il se distingue par des victoires d'étape au Prix de la ville d'Aubenas (cinquième au général) et au Tour du Léman Juniors (deuxième au général).

Il monte dans l'équipe première du Vulco-VC Vaulx-en-Velin en 2017, pour son passage chez les espoirs (moins de 23 ans). Pour ses débuts au plus haut niveau amateur, il obtient une victoire à Cormoz et termine neuvième de l'Étoile d'or, manche de la Coupe de France DN1[4].

En 2018, il est recruté par l'EC Saint-Étienne Loire. Bon puncheur, il remporte une étape du Tour du Beaujolais[5] et le classement général de l'Estivale bretonne, sa première victoire finale sur une course par étapes[6]. Il réalise une vingtaine de tops 10[7], prenant notamment la troisième place du championnat de France espoirs[8]. En mai, il est sélectionné en équipe de France espoirs pour disputer le Grand Prix de Plumelec-Morbihan et les Boucles de l'Aulne, deux épreuves de la Coupe de France professionnelle[9].

En 2019, il se classe deuxième et meilleur grimpeur du Tour du Beaujolais. Il marque par ailleurs de nouveaux points dans le calendrier de la Coupe de France DN1 en terminant deuxième du Grand Prix de Luneray et cinquième de Paris-Mantes-en-Yvelines[10]. À partir du mois d'aout, il devient stagiaire au sein de l'équipe Arkéa-Samsic. Il conclut finalement sa saison sur route par une septième place à Paris-Tours espoirs[11].

En octobre 2020, échappé lors des championnats de France espoirs, il passe proche de l'exploit en se faisant seulement reprendre dans les dernières hectomètres avant l'arrivée[12]. Il décide ensuite de rejoindre le Vélo Club Villefranche Beaujolais en 2021, en compagnie de son frère Théo.

Il est pro au sein de Go Sport-Roubaix Lille Métropole depuis 2022. En février 2022, il est sérieusement blessé en course ce qui l'éloigne de la compétition durant plusieurs mois[13],[14].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2018 2019
UCI Europe Tour 1 213e[15] 1 699e[16]

Notes et référencesModifier

  1. « Maxime Jarnet », sur veloclubvillefranchebeaujolais.com
  2. « Cyclisme - Maxime Jarnet s’inscrit pour l’avenir », sur lavoixdelain.fr,
  3. François-Régis Olivier, « Maxime Jarnet : « Me rapprocher du Top 5 à Lanarvily » », sur directvelo.com,
  4. Jean-Michel Ruscitto, « Maxime Jarnet a réussi ses débuts en DN1 », sur directvelo.com,
  5. François-Régis Olivier, « Maxime Jarnet : « On reviendra ! » », sur directvelo.com,
  6. Dominique Turgis, « Maxime Jarnet : « Une grande première » », sur directvelo.com,
  7. Christophe Dague, « Maxime Jarnet : « Maintenir un état d'esprit offensif » », sur directvelo.com,
  8. Quentin Lafaye, « Maxime Jarnet : « Un coup derrière la tête » », sur directvelo.com,
  9. Nicolas Gachet, « Maxime Jarnet : « Allo, c'est Pierre-Yves Chatelon... » », sur directvelo.com,
  10. Freddy Guérin, « Maxime Jarnet : « Ça me redonne de la niaque » », sur directvelo.com,
  11. Cédric Congourdeau, « Maxime Jarnet : « Ça va me servir » », sur directvelo.com,
  12. Nicolas Gachet, « Maxime Jarnet : « Extrêmement frustré » », sur directvelo.com,
  13. « Cyclisme. L'Aindinois Maxime Jarnet lourdement blessé », sur www.leprogres.fr (consulté le )
  14. « Maxime Jarnet absent plusieurs mois - Actualité », sur DirectVelo, 2022-02-28cet11:14:00 (consulté le )
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2019 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externesModifier