Ouvrir le menu principal

Maxence (série)

Bande dessinée historique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maxence.

Maxence
Série
Auteur Romain Sardou
Scénario Romain Sardou
Dessin Carlos Rafael Duarte
Couleurs Sebastián Facio
Genre(s) Bande dessinée française
Aventure

Personnages principaux Maxence
Théodora
Justinien
Époque de l’action Moyen Âge (Empire byzantin)

Pays Drapeau de la France France
Langue originale français
Éditeur Le Lombard
Nb. d’albums 3

Maxence est une série de bande dessinée historique française créée par Romain Sardou[1], et publiée à partir de 2014 par les éditions Le Lombard[2]. Elle se déroule au début du règne de l’empereur byzantin Justinien Ier de 532 à 536[3].

Sommaire

UniversModifier

SynopsisModifier

En 532 après J.C., l’Empire romain d’Orient vit une époque troublée. Alors que l’empereur Justinien et sa femme Théodora tentent de remodeler l’empire à leur image, des troubles éclatent à Constantinople. Au milieu de ce tumulte se trouve Maxence, chef des services secrets du couple impérial[2]. Alors que la révolte gronde et qu’un complot se trame, l’impératrice fait appel à lui afin d’en identifier les instigateurs.

PersonnagesModifier

  • Maxence : Accompagné de son fidèle compagnon, un tigre nommé Offelus, il travaille pour le pouvoir impérial en tant que chef des services secrets. Proche de l’impératrice Théodora, il est l’époux de sa sœur Anastasie.
  • Théodora : Impératrice cruelle et déterminée, elle dirige l’empire d’une main de fer avec son mari. Elle n’hésite pas à faire appel à Maxence quand le besoin s’en fait sentir.
  • Justinien : Empereur législateur, il tente d’unifier l’empire grâce à de nouvelles lois. Il rêve également de reconstituer l’Empire romain et envoie son plus talentueux général, Bélisaire, mener des campagnes militaires en Afrique du Nord puis en Italie[3].

AlbumsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Bordeaux : Romain Sardou en dédicace à la Fnac pour sa BD "Maxence" », Sud-Ouest,‎ (lire en ligne, consulté le 6 septembre 2018)
  2. a et b « Présentation de la série », sur Le Lombard.
  3. a et b « Présentation de la série », sur Bedetheque.