Matsuoka Yasutake

homme politique japonais
Matsuoka Yasutake
松岡康毅
Description de l'image Matasuoka Yasutake.jpg.
Naissance
Drapeau du Japon Domaine de Tokushima
Décès (à 77 ans)
Drapeau du Japon Tokyo
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Profession
Ministre
Homme politique

Le baron Matsuoka Yasutake (松岡康毅, Matsuoka Yasutake?) ( - )[1] est un homme politique japonais de l'ère Meiji.

BiographieModifier

Né dans la province d'Awa (actuelle préfecture de Tokushima), Matsuoka est le fils d'un samouraï servant le domaine de Tokushima. Après une scolarité à l'académie du domaine, il se rend à Edo en 1861 pour poursuivre ses études, puis à Osaka en 1863. Après la restauration de Meiji, en 1870, il retourne à Tokushima où il obtient un poste de bureaucrate au siège de la préfecture, puis devient conseiller juridique. Il est très vite (en 1871) recruté par le gouvernement central et s'installe à Tokyo pour travailler au ministère de la Justice. Il travaille ensuite comme procureur et secrétaire aux cours de justice de Tokyo et de Kobe, et à la cour d'appel d'Hiroshima en 1882. En , il est envoyé à l'étranger pour étudier le système judiciaire de France et d'Allemagne, rentrant au Japon en et rejoignant l'équipe juridique rassemblée sous le ministre de la Justice Yamada Akiyoshi pour améliorer le code civil japonais. Matsuoka est nommé juge assistant à la Haute Cour en . En 1889, il participe à la création de la faculté de droit de l'université Nihon.

En , Matsuoka prend la direction de la cour d'appel de Tokyo. En , il est promu au poste de procureur général et reçoit un siège à la chambre des pairs de la diète du Japon en décembre de la même année. De 1894 à 1898, dans les 2e et 3e cabinets d'Itō Hirobumi, Matsuoka est vice-ministre de l'Intérieur, participant à de nombreux comités et bureaux.

Dans le cabinet de Saionji Kinmochi (1906–1908), Matsuoka est nommé ministre de l'Agriculture et du Commerce. En 1906 il est décoré du grand cordon de l'ordre du soleil levant. En , il reçoit le titre de baron (danshaku) selon le système de noblesse kazoku. Il rejoint le conseil privé en et est nommé premier président de l'université Nihon en . Il meurt le pendant le séisme de Kantō dans l'effondrement de sa maison d'Hayama.

RéférencesModifier

  1. (en) « Matsuoka, Yasutake | Portraits of Modern Japanese Historical Figures », sur www.ndl.go.jp (consulté le 20 décembre 2018)