Matsudaira Munehide

daimyo

Matsudaira Munehide (松平 宗秀?, -), aussi connu sous le nom « Honjō Munehide » (本庄 宗秀?), est un daimyo de la fin de l'époque d'Edo qui dirige le domaine de Miyazu (actuel Miyazu). Il est connu par les titres Hōki-no-kami (伯耆守?) (après 1840) ou Tango-no-kami (丹後守?) (après 1868)[1].

Matsudaira Munehide
Image dans Infobox.
Fonction
Daimyo
Titre de noblesse
Daimyo
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Nom dans la langue maternelle
松平宗秀Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Enfant
Matsudaira Munetake (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Officiel durant le bakufuModifier

Munehide occupe un certain nombre de fonctions au sein du shogunat Tokugawa, et parvient finalement au poste de rōjū, titre qu'il porte pendant la période allant du mois de au mois de septembre 1866[1]. Il est auparavant Kyoto shoshidai du au [2] Il est aussi jisha-bugyō de à et Osaka jōdai de à [1].

Officiel durant la restauration de MeijiModifier

Durant l'ère Meiji, il est prêtre en chef du Ise-jingū.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c William Beasley, Select Documents on Japanese Foreign Policy, 1853-1868, , p. 332.
  2. (de) Eva-Maria Meyer, « Gouverneure von Kyôto in der Edo-Zeit »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), University of Tüebingen.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier