William G. Beasley

japonologue britannique

William Gerard Beasley, -, est un universitaire, auteur, éditeur, traducteur et japonologue britannique. Il est professeur émérite d'histoire de l'Extrême-Orient à l'École des études orientales et africaines de l'université de Londres[1].

CarrièreModifier

Beasley est nommé à l'École des études orientales et africaines en 1957. Puis il est professeur d'histoire de l'Extrême-Orient en 1954, poste qu'il occupe jusqu'en 1983[1].

Ouvrages (sélection)Modifier

Une étude statistique des textes de et sur William G. Beasley, OCLC/WorldCat recense environ 80 ouvrages dans plus de 300 publications, en 8 langues et plus de 11 000 dépôts en bibliothèques[2].

  • Great Britain and the Opening of Japan, 1834-1858, 1951
  • Select Documents on Japanese Foreign Policy, 1853-1868, 1955
  • Historians of China and Japan, 1961
  • The Modern History of Japan, 1963
  • The Meiji Restoration, 1972
  • Modern Japan: Aspects of History, Literature, and Society, 1975
  • Japanese Imperialism, 1894-1945, 1987
  • The Rise of Modern Japan, 1989
  • Japan Encounters the Barbarian: Japanese Travellers in America and Europe, 1995
  • The Japanese Experience: A short history of Japan, 1999

Honneurs et récompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Ian Nish et Peter Lowe, « Professor W. G. Beasley, Historian who advanced the study of Japan in British universities », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mars 2020).
  2. « WorldCat Identities », sur www.oclc.org (consulté le 11 mars 2020). « Beasley, W. G. (William G.) 1919-2006 », sur www.worldcat.org (consulté le 11 mars 2020).
  3. a b c et d (en) Richard Sims, « Obituary: William Beasley, Historian of the Meiji Restoration and the end of Japan's isolation », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mars 2020).
  4. (en) « Japan Foundation ». (en) « Japan Foundation Award », .

Voir aussiModifier

Liens externesModifier