Mathe de Matha

femme politique

Mathe de Matha, morte entre 1270 et 1273, fille de Boson de Matha, seigneur de Cognac, et de Pétronille de Bigorre, comtesse de Bigorre et vicomtesse de Marsan, fut vicomtesse de Marsan de 1251 à sa mort.

Mathe de Matha
Fonction
Comtesse de Bigorre
-
Titre de noblesse
Vicomtesse de Marsan
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Mère
Fratrie
Alix de Montfort
Pétronille de Montfort (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Constance de Moncade
Mathe de Montcade (d)
Marguerite de Béarn
Guillelma de Montcade (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Mathe de Matha succède à sa mère en 1251 dans la vicomté de Marsan, tandis que sa demi-sœur Alix de Montfort devient comtesse de Bigorre. Le comté de Bigorre était revendiqué par Simon V de Montfort, comte de Leicester et gouverneur de la Guyenne, à qui Pétronille de Bigorre avait confié le gouvernement à la fin de sa vie, mais qui s'était empressé de considérer que c'était une donation. Mathe et son mari Gaston VII de Béarn soutiennent militairement Alix, puis son fils Eschivat IV de Chabanais contre Simon de Montfort et parviennent à tenir en échec ses prétentions. Pour éviter d'avoir une province en révolte, le roi d'Angleterre Henri III rappelle Simon.

Puis Gaston VII de Béarn attaque en 1256 Eschivat, qui ne veut pas céder les biens que Mathe possède en Bigorre. Il assiège Tarbes, mais le prince Édouard d'Angleterre leur impose la paix.

Aucun document ne mentionne la mort de Mathe. Lors des fiançailles de sa fille Guillelme, en 1270, elle est encore vivante, mais son mari est veuf et se remarie avec Béatrice de Faucigny le .

Mariage et enfantsModifier

Mathe de Matha épouse entre 1245 et 1250 Gaston VII de Béarn (1225 † 1290), vicomte de Béarn, et donne naissance à :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. fils de Jacques Ier le conquérant, roi d'Aragon, et d'Eléonore de Castille.
  2. fils de Richard de Cornouailles et d'Isabelle Maréchal.
  3. fils de Pierre III, roi d'Aragon, et de Constance de Hohenstaufen

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier