Marzieh Rasouli

journaliste iranienne

Marzieh Rasouli est une journaliste iranienne, spécialiste des arts et de la culture pour plusieurs journaux de son pays. En 2012, elle est arrêtée et accusée d'avoir collaboré avec la BBC, puis libérée sous caution. En 2014, accusée de faire de la propagande contre le régime et de perturber l'ordre public en participant à des rassemblements, elle annonce, le , sur Twitter avoir été condamnée à deux ans de prison et à cinquante coups de fouet[1].

Marzieh Rasouli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activités

Avant son emprisonnement dans la prison d'Evin à Téhéran, en 2014, Rasouli rédigeait des articles sur la culture, les arts, la musique, en particulier dans des quotidiens plutôt réformateurs. Elle tient aussi un blog remarqué pour son humour, son regard décalé, et ses propos directs[2].

Notes et référencesModifier

  1. SaeedKamali Dehghan, « Iranian reporter sentenced to two years in prison and fifty lashes », The Guardian, Londres, Guardian News and Media Limited,‎ (lire en ligne, consulté le 8 juillet 2014).
  2. « Release of human rights defenders Marzieh Rasouli and Ms Parastoo Dokuhaki », Front Line Defenders, International Foundation for the Protection of Human Rights Defenders,‎ . (lire en ligne[archive du ], consulté le 8 juillet 2014).