Maryse Gildas

animatrice de radio et de télévision
Maryse Gildas
Maryse et Philippe Gildas Paris 2010.jpg
Maryse avec son mari Philippe Gildas, en 2010.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour

Maryse Gildas, née Maryse Matuchet, le (79 ans) à Paris[source insuffisante][1], est une animatrice de radio et une animatrice de télévision, plus connue sous son mononyme de Maryse.

BiographieModifier

CarrièreModifier

Alors qu'elle rêve d'une carrière dans la comédie, elle quitte tout pour suivre Jean-Michel Leulliot, son mari, aux Antilles. Elle devient alors animatrice sur Radio Caraïbes Internationale. [2].

À partir des années 1960, Maryse effectue l'essentiel de sa carrière dans la radio Europe 1. Elle est « meneuse de jeu » (animatrice).

Lors les années 1980, Maryse apparaît dans l'émission Les Jeux de 20 heures sur FR3 et anime en 1987 un télé-achat avec Jérôme Bonaldi sur Canal+.

En 1996, après son éviction d'Europe 1 par Jérôme Bellay, Maryse apparaît dans deux émissions de télévision : Mes meilleurs amis de Christophe Dechavanne, avec Patrice Carmouze, sur France 2 (1996), et dans Télévitrine, un télé-achat, sur TF1 (1999).

En 2007, elle devient la voix off de Vivolta, la chaîne des seniors. En 2008, elle devient la voix off des messages publicitaires des magasins Monoprix[3], puis devient chroniqueuse sur la radio interne du groupe « Radio Monop’ ».

Vie privéeModifier

Maryse a une fille, Valérie Leulliot (chanteuse du groupe Autour de Lucie), avec Jean-Michel Leulliot, un journaliste sportif de TF1[4]. En 1984, elle épouse le journaliste Philippe Gildas, rencontré à Europe 1[5].

Philippe Gildas avouera plus tard dans l'émission Tout le monde en parle de Thierry Ardisson que le vrai mariage a eu lieu en 1990, car en 1984, pas encore divorcé, il organise avec Maryse une réception de 400 invités pour faire taire les rumeurs[6],[a].

Carrière audiovisuelleModifier

RadioModifier

  • 1980 - 1981 : avec Philippe Gildas (6h00-8h30) (Europe 1)
  • 1981 - 1982 : avec Christian Morin, Micro-climat (14h00 - 16h30) et C'est dimanche (dimanche 9h00-13h00) (Europe 1)
  • 1982 - 1983 : Ca va la vie !, avec Christian Morin (8h40 - 11h00) (Europe 1)
  • 1983 - 1985 : Studio 1, avec Michel Drucker (8h30-11h30) (Europe 1)
  • 1985 - 1986 : Y'en aura pour tout le monde, avec Coluche (16h30-18h00) (Europe 1)
  • 1986 - 1987 : Europe plus, avec Philippe Gildas (8h30-11h00) (Europe 1)
  • 1987 - 1988 : De gaîté de cœur, avec Jean-Marie Cavada (9h00-11h00) (Europe 1)
  • 1988 - 1995 : avec Jean Amadou (8h30-11h) (Europe 1)
  • 1995 - 1996 : avec Gérard Holtz (9h00-10h30) (Europe 1)
  • 1995 - 1996 : Maryse au féminin (10h30-11h) (Europe 1)
  • 2011 : co-animation avec Laurent Baffie de l'émission C'est quoi ce bordel ? (le dimanche à 11 h) (Rire et Chansons)

TélévisionModifier

DiscographieModifier

En 1982, Maryse enregistre un disque, Mal de toi (texte), sur une musique d'Ennio Morricone (bande originale du film Professionnel de Georges Lautner, avec Jean-Paul Belmondo).

En 1983, un second disque sort, La rencontre (Deux ans déjà), sur des textes de Guy Mattéoni, Jean Albertini et Didier Barbelivien[7].

En 1992, sort un troisième titre, Il y a des jours, un duo avec son complice Jean Amadou, sur des paroles de Jean Amadou et une musique de Romano Musumarra[8].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. À partir de 13:52 dans la vidéo de l'INA de l'émission d'Ardisson.

RéférencesModifier

  1. https://meneusesdejeux.skyrock.com/2905947235-Maryse-Gildas.html
  2. Biographie.
  3. « Chez Monoprix, plus c'est cher, mieux ça marche » ; sur le site capital.fr - 30 janvier 2008.
  4. « Autour de Lucie », sur RFI Musique (consulté le 28 octobre 2018).
  5. « Le journaliste Philippe Gildas est mort à l'âge de 82 ans », RTBF.be,‎ (lire en ligne).
  6. « Philippe Gildas chez Thierry Ardisson | Archive INA », YouTube.com, mis en ligne le 23 juin 2014.
  7. « La rencontre (Deux ans déjà) », sur le site www.encyclopedisque.fr.
  8. « Il y a des jours », sur le site www.encyclopedisque.fr.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier