Martin Poulibé

acteur, réalisateur, producteur, auteur de BD et scénariste camerounais
Martin Poulibé
Naissance (62 ans)
Garoua
Nationalité Camerounais Drapeau du Cameroun
Profession Acteur, réalisateur, producteur, scénariste, auteur
Films notables White Material[1]
Coup de Foudre à Yaoundé

Martin Poulibé est un acteur, réalisateur, producteur, scénariste[2] et auteur de bande dessinée[3] camerounais né le à Garoua. Il est originaire du peuple Moundang.

Avant le cinémaModifier

Martin Poulibé a une formation d'historien et archéologue[4] de l'université de Yaoundé[5]. Pendant ses études, il participa à quelques fouilles archéologiques. Il a ensuite travaillé pour la Société de Transports Urbains du Cameroun (SOTUC). A sa fermeture, il a été employé par la société sud-coréenne Daewoo Motors. C'est dans cette entreprise qu'il va être repéré pour la première fois dans son travail devant la caméra[6].

CarrièreModifier

Débuts et révélationModifier

En , Martin est employé chez Daewoo Motors. Il a délivré des autorisations de tournages à des jeunes cinéastes venus tourner dans les locaux de l'entreprise. Alors qu'il conseillait un acteur sur l'interprétation de son personnage, le réalisateur le filma à son insu (il avait refusé de jouer le rôle)[7]. Ce dernier le convainc alors de garder le rôle. Ce film remporte trois prix au Cameroun et d'autres récompenses en Europe.

Depuis cet événement, il devient acteur et joue dans de nombreux films tels que Paris à Tous Prix en 2007[8] et White Material en 2009[9] aux côtés d'Isabelle Huppert et de Christophe Lambert.

ConfirmationModifier

Pour sa prestation dans la série Cercle Vicieux, il gagne en 2015 un second Canal d'Or[10]. Cette année là, il compte 45 projets à son actif. Ce chiffre inclut tous les types de tournages (publicité, courts et longs métrages, etc.). A Ouagadougou, à la suite du film Le Silences des Dieux[11], il remporte en 2017 un Sotigui Awards récompensant l'ensemble de sa carrière cinématographique. Il devient ambassadeur de ce prix en Afrique Centrale à partir de 2017[12].

Cette même année, il incarne François Langmann, un puissant homme d'affaires dans Coup de Foudre à Yaoundé de Mason Ewing[13]. Il eut comme partenaire de jeu des acteurs camerounais de renom tels que Stéphane Tchonang et Blanche Bilongo sous la direction artistique de Jacobin Yaro.

Autres activitésModifier

Poulibé est auteur de trois bandes dessinées.

Afin d'aider de jeune comédiens à se lancer dans le monde du cinéma, il donne bénévolement des cours d'art dramatique.

FilmographieModifier

En tant qu'acteurModifier

FilmsModifier

Années 2000Modifier
  • 2004 : L’Honneur des Femmes de Paul Ndo Kobhio
  • 2005 : La Déchirure d'Alphonse Beni
  • 2006 : L'orphelin de Toussaint Adrien Eyango
Années 2010Modifier

SériesModifier

BibliographieModifier

Bandes dessinéesModifier

  • On l'appelle Doc
  • Un regard diabolique
  • Tchad, les dessous de la crise

Prix et distinctionsModifier

  • 2011 : Camwood veteran actor
  • 2007 : Canal d'Or
  • 2015 : Canal d'Or, meilleur acteur pour la série Cercle Vicieux[14]
  • 2017 : Sotigui Awards d'honneur, pour l'ensemble de sa carrière

RéférencesModifier

  1. (en) « Review of the film White Material (2010) », sur frenchfilms.org, (consulté le ).
  2. Dariche Nehdi, « Martin Poulibe, l’infatigable acteur et cinéaste sur de nouveaux chantiers cinématographiques », Culture Ebene,‎ (lire en ligne)
  3. « MARTIN POULIBÉ », sur http://afribd.africultures.com (consulté le )
  4. Black Beauty Mag, Saint-Maurice, , 84 p. (lire en ligne), p. 19
  5. (en) Daniel Barreteau et Henri Tourneux, LE MILIEU ET LES HOMMES RECHERCHES COMPARATIVES ET HISTORIQUES DANS LE BASSIN DU LAC TCHAD, Paris, ORSTOM, , 345 p. (ISBN 2-7099-0930-8, lire en ligne), p. 52
  6. Maimounatou Bourzaka, « Immersion dans le monde de Martin Poulibe », Cine Camer,‎ (lire en ligne)
  7. « Cameroun – Cinéma. Martin Poulibe: l’expérience au service du 7e art », Camer News,‎ (lire en ligne)
  8. « Paris à tout prix », sur www.programme-tv.net (consulté le )
  9. Koko Aldo T, « Décès de Stéphanie Meukamgang : La lettre poignante de Martin Poulibe », Le Bles Parle,‎ (lire en ligne)
  10. Paola Nyounaï, « Canal d’or Act10 : les lauréats !!! », Le Bled Parle,‎ (lire en ligne)
  11. « SOTIGUI Awards 2017. Palmarès officiel », sur www.imagesfrancophones.org, (consulté le )
  12. Colbie Medjom, « Martin Poulibé continue la tournée de présentation de son prix SOTIGUI », Kulture Master Online,‎ (lire en ligne)
  13. « Coup de Foudre à Yaoundé », sur cineday.orange.fr (consulté le )
  14. « CATEGORIE MEILLEUR COMEDIEN », sur canal2or.canal2international.net

Liens externesModifier