Marthe d'Astorga

martyre chrétienne au IIIe siècle

Marthe d'Astorga
Sainte chrétienne
Image illustrative de l’article Marthe d'Astorga
Église Santa Marta d'Astorga, retable central : statue de sainte Marthe d'Astorga, et châsse contenant ses reliques.
Martyre
Naissance début du 3e siècle
Astorga
Décès 250 
Astorga
Vénérée à église Santa Marta, Astorga, Maragatería, province de León, Espagne
Vénérée par l'Église catholique
Fête 23 février
Attributs feuille de palmier ; parfois en enseignante de deux garçons.
Sainte patronne Astorga

Sainte Marthe d'Astorga († 250) est une martyre chrétienne née et exécutée à Asturica Augusta, actuellement Astorga, en Espagne. Depuis 1741, elle est la patronne de la ville[1].

HagiographieModifier

Martha était originaire d'Astorga et victime de la persécution des chrétiens sous l'empereur Dèce. Malgré les tentatives de persuasion, elle a refusé de renoncer à sa foi ; elle a alors été torturée et décapitée[2].

IconographieModifier

Martha est généralement représentée avec une feuille de palmier (symbole traditionnel du martyre) ou en tant qu'enseignante avec deux jeunes garçons — Just et Pasteur, qui, selon une légende, seraient ses neveux[3].

RéférencesModifier

  1. (es) « Santa Marta de Astorga, vecina y patrona », sur http://www.astorga.com/ (consulté le 4 mars 2019)
  2. (en) Saint Augustine's Abbey, The Book of Saints, Aeterna Press, , 740 p. (lire en ligne)
  3. (es) « Historia - Parroquia Santa Marta Astorga », sur http://www.santamartaastorga.com/ (consulté le 4 mars 2019)
 
Église Sainte-Marthe d'Astorga.