Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franchimont (homonymie).
Marquisat de Franchimont

XIe siècle – 1795

Blason
Informations générales
Statut Marquisat au sein de la principauté de Liège (Saint-Empire)
Capitale Theux

Entités suivantes :

Le marquisat de Franchimont était une seigneurie faisant la frontière orientale de la principauté de Liège. Elle était constituée des bans de Theux, Spa, Sart, Jalhay et plus tard, Verviers. Les princes-évêques de Liège prirent le titre de marquis de Franchimont au début du XVIe siècle[1].

Le siège du marquisat était le château de Franchimont.

Sommaire

Composition du marquisatModifier

Franchimont est une seigneurie de la principauté ecclésiastique de Liège depuis le XIe siècle. Au début du XVIe siècle, la seigneurie est élevée au rang de Marquisat et les Évêques de Liège en prennent le titre. Ce petit pays, long de six lieues sur quatre de large, était enclavé entre le duché de Limbourg, le duché de Luxembourg et la principauté de Stavelot-Malmédy.

Il était divisé en cinq bans, dont les chefs-lieux (bourgs) étaient :

Le tout comprenait environ cinquante villages et hameaux.

NotesModifier

  1. Arsène de Noüe, « Une promenade au pays de Franchimont. Spa. Theux. Verviers. Première journée », Bulletin de l'institut archéologique liégeois, Liège, t. VIII,‎ , p. 465 (ISSN 0776-1260, lire en ligne)Arsène de Noüe, « Une promenade au pays de Franchimont », dans Bulletin de l'institut archéologique liégeois, volume 8, 1866, p. 465.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Gustave Ruhl, « L'expédition des Franchimontois à Sainte-Walburge, 30 octobre 1468 », Bulletin de la Société d'art et d'histoire du diocèse de Liège, t. IX,‎ , p. 147-157 (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier