Marius Dufresne

ingénieur, architecte et entrepreneur canadien
Marius Dufresne
Description de cette image, également commentée ci-après
Marius Dufresne en 1914.
Naissance
Pointe-du-Lac
Décès
Sainte-Rose (Laval)
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Pays de résidence Québec (Canada)
Profession
Ingénieur, architecte
Formation

École polytechnique

(Université Laval)
Ascendants
Thomas Dufresne (père), Victoire Dussault (mère)
Conjoint
Edna Sauriol
Famille
Oscar Dufresne, Candide Dufresne, Romulus Dufresne (frères), Cécile Dufresne (sœur)

Marius Dufresne (né le et mort le ) est un ingénieur, architecte et entrepreneur québécois[1].

BiographieModifier

Marius Dufresne naît à Pointe-du-Lac[2] le .

Il complète sa formation à l'École Polytechnique de l'Université Laval. Il passe ensuite un an à travailler dans l'atelier de chemin de fer de Longue-Pointe (Montréal) avant de devenir associé dans la firme Lacroix & Piché. Il devient par la suite ingénieur pour la Cité de Maisonneuve de 1910 à 1918. Il y exécute les plans de plusieurs bâtiments publics de la Cité[3].

 
Oscar Dufresne (entre 1925 et 1930), sur le chantier du Pont Jacques-Cartier.

Il fonde, avec son frère Oscar, la Dufresne Construction Company puis en 1938, la Dufresne Engineering Company. Cette dernière compagnie construit (entre autres) les ponts Sainte-Anne, Sainte-Rose, Pie-IX, Viau et participe à la construction du pont Jacques-Cartier. Entre 1915 et 1918, les frères Dufresne se font construire le Château Dufresne[4]. Le milieu montréalais a longtemps pensé que c'était lui qui avait fait les plans du château.

Marius Dufresne est aussi l'architecte des bâtiments suivants:

Marius Dufresne meurt accidentellement à Sainte-Rose (Laval) le [5], alors qu'il surveille les travaux de construction du pont de Sainte-Rose-Laval. Sa sépulture est située dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à Montréal[6].

HonneursModifier

La rue Marius-Dufresne de Montréal honore sa mémoire, tout comme le pont Marius-Dufresne, qui relie Laval à Rosemère en enjambant la rivière des Mille-Îles.

RéférencesModifier

  1. Les architectes de Montréal
  2. aujourd'hui un quartier de Trois-Rivières
  3. maintenant rattachée à la Ville de Montréal
  4. La Mémoire du Québec
  5. Loi concernant le testament de MariusDufresne
  6. Répertoire des personnages inhumés au cimetière ayant marqué l'histoire de notre société, Montréal, Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, 44 p.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier