Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Portolano.
Marie Portolano
Image illustrative de l’article Marie Portolano

Naissance (33 ans)
Paris
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Années d'activité Depuis 2008
Médias
Pays Drapeau de la France France
Média Télévision
Fonction(s) principale(s) Présentatrice du Canal Sports Club
Télévision LCI, Eurosport, CFoot, beIN Sport, Canal+
Autres médias Presse (Les Inrocks)

Marie Portolano, née à Paris le , est une journaliste sportive et présentatrice de télévision française. Elle participe au Canal Football Club de 2014 à 2018. À partir du , elle présente l'émission omnisports Canal Sports Club.

Sommaire

BiographieModifier

JeunesseModifier

Marie Portolano naît dans le 13e arrondissement de Paris le .[réf. nécessaire]

En 1998, sa mère est nommée directrice de la société du Gaz de Strasbourg[1]. La famille passe deux ans en Alsace. Elle va alors régulièrement au stade de la Meinau supporter le Racing Club de Strasbourg[1].

Elle obtient une maîtrise à la Sorbonne puis rédige un mémoire sur David Cronenberg avant d'effectuer un stage à Première[1]. À 19 ans, elle part « six mois en mode sac à dos » en Afrique du Sud, au Cap. Lorsqu'elle revient en France, elle décide de se tourner vers le journalisme[1].

Carrière journalistiqueModifier

Elle commence sa carrière en 2008 chez LCI avant de rejoindre Eurosport début 2009. En 2009, elle effectue également un stage aux Inrockuptibles[1]. En 2010, elle est recrutée pour présenter les journaux d'informations sportives sur la chaîne Orange sport Info. En , elle présente des journaux d'une demi-heure à 19 h 15 et à 23 h sur la chaîne de la Ligue de football professionnel, CFoot.

Lors de l'arrêt de Cfoot en , elle est recrutée par la chaîne d'Al Jazeera Sport France, beIN Sport[1] où elle coanime Lunch Time du lundi au jeudi avec Darren Tulett et Le Grand Stade avec Mary Patrux. À partir de , elle prend seule les commandes de l'émission Sports à la Une le dimanche sur BeIN Sports, une émission qui revient sur l'actualité de la semaine, mais qui propose également tout l'avant-match de l'affiche de Ligue 1 de 14 h.

À la rentrée d', elle rejoint l'équipe du Canal Football Club présentée par Hervé Mathoux, tous les dimanches sur Canal+ en tant que journaliste[2] et présente les Samedi sport en direct depuis les terrains de Ligue 1 pour la rencontre de 17 h.

Elle présente de 2015 à 2017 l'émission Jour de foot[3]. C'est la première femme à présenter ce programme historique de Canal depuis Nathalie Iannetta.

En plus de ses émissions de football, Canal+ lui offre en début de saison 2015-2016 la présentation de Fight + Le Mag, dédié aux sports de combats, une émission hebdomadaire diffusée tous les mardis sur Canal+ Sport.

En novembre 2015, elle devient chroniqueuse de l'émission Touche pas à mon sport ! sur D8 présentée par Estelle Denis[4].

Pendant l'Euro de football 2016, elle participe régulièrement à l'émission 20h Foot diffusée sur I-Télé.

De à , elle présente le vendredi l'émission 19H30 Sport diffusée à 19 h 30 en direct et en public sur Canal+ Sport. À partir du , l'émission est renommée 19H30 Foot. L'émission s'arrête en .

Le , elle présente avec Hervé Mathoux et Benjamin Castaldi, le grand concert célébrant l'obtention des Jeux olympiques de 2024 par Paris. Se déroulant sur le parvis de l'Hôtel de Ville, il est retransmis en direct à partir de 21 heures en simultané sur C8 et RFM[5].

En , elle anime Le RFM Music Show, toujours sur C8.

Après quatre saisons sur le plateau du Canal Football Club sur Canal+, la journaliste quitte l'émission en 2018[6] pour présenter le Canal Sports Club, émission omnisports diffusée le samedi à 19 h sur Canal+ après l'affiche de Ligue 1 de 17 h[7].

Du 10 juin au 5 juillet 2019, elle anime avec Karim Bennani L'info du Sport. L'émission, diffusée quotidiennement à 20 h sur Canal+, revient sur l'actualité de la coupe du monde féminine de football pendant une heure, mais également sur l'ensemble des autres actualités sportives[8].

Autres activitésModifier

Fan de rock et de heavy metal, elle crée en 2009 une société de management d'artistes avec Rémy Solomon. Cette société s'appelle aujourd'hui Santo Muerte et développe des artistes comme Blackfeet Révolution, MMG, Vim Cortez[1].

Vie PrivéeModifier

Elle a un fils, prénommé James, né le soir du réveillon 2014[1].

En , elle confirme sa relation avec l'acteur, humoriste et producteur français Grégoire Ludig, sur le plateau de l'émission Il en pense quoi Camille ? de la chaine C8[9],[10].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h « Portrait de Marie Portolano, le nouveau visage du foot sur Canal+ », sur lesinrocks.com, (consulté le 16 octobre 2018).
  2. « Après le départ de Nathalie Iannetta, Canal+ recrute chez BeIN Sports », sur www.toutelatele.com, .
  3. « Les nouveautés foot de Canal+ », sur https://www.lequipe.fr, .
  4. « Marie Portolano : qui est la chroniqueuse de Touche pas à mon sport sur D8 ? », sur http://www.purebreak.com, .
  5. « Tout savoir sur le grand concert pour fêter l'organisation des Jeux Olympiques à Paris », sur www.parismatch.com, Paris Match, (consulté le 16 septembre 2017).
  6. « Marie Portolano arrête le «Canal Football Club» », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 3 juillet 2018).
  7. Florian Guadalupe, « "Canal Sport Club" : Marie Portolano aux commandes d'une nouvelle émission à la rentrée sur Canal+ », sur www.ozap.com, PureMédias, (consulté le 4 août 2018).
  8. Florian Guadalupe, « Coupe du monde féminine : Marie Portolano et Karim Bennani en access et en clair sur Canal+ », sur www.ozap.com, PureMédias, (consulté le 10 juin 2018).
  9. Rédaction du HuffPost, « Camille Combal révèle le nom du compagnon de Marie Portolano », sur Le Huffington Post, (consulté le 30 avril 2017).
  10. « Marie Portolano en couple avec Grégoire Ludig (Palmashow) - Il en pense quoi (...) - Mayotte » (consulté le 30 avril 2017).