Ouvrir le menu principal
Marguerite de Montferrat
Portrait believed to depict Margherita Paleologo by Giulio Romano.jpg
Portrait de Giulio Romano probablement Margaret Paleologo, c.1531. The Royal Collection.
Fonction
Régente
Titre de noblesse
Margravine
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Église de Santa Paola (d), MantoueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Margherita del MonferratoVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Boniface IV de Montferrat
Maria Paleologa (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Autres informations
Religion

Marguerite Paléologue (italien : Margherita Paleologa), née le 11 août 1510 à Casale et morte le 28 décembre 1566 à Mantoue, est duchesse de Mantoue.

FamilleModifier

Marguerite est née de Guillaume IX de Montferrat et de son épouse Anne d'Alençon, cadette de René d'Alençon et de Marguerite de Lorraine-Vaudémont.

Marguerite est la seconde de trois enfants. Sa sœur aînée Marie Paléologue, meurt à 21 ans et son jeune frère Boniface IV de Montferrat, meurt à 18 ans.

MariageModifier

En 1517, sa sœur aînée, Marie, fut fiancée à Frédéric II de Mantoue, fils de Isabelle d’Este, futur marquis et duc de Mantoue, mais le contrat de mariage fut annulé, après que Frédéric eut accusé Maria d’avoir tenté d’empoisonner sa maîtresse Isabelle Boschetti, épouse du comte de Calvisano.

À force de sollicitations, la mère de Frédéric II de Mantoue réussit à obtenir de l'Empereur le titre de duc pour son fils. Le 8 avril 1530, Charles Quint vint à Mantoue lui décerner le titre. À cette occasion, Anne d'Alençon veuve du marquis de Montferrat, Guillaume IX Paléologue, proposa au nouveau duc la main de sa fille Marguerite. Après Jean Georges de Montferrat, son oncle, marquis régnant, elle était l'héritière du marquisat et Anne souhaitait, par ce mariage, renforcer Montferrat face aux visées du duc de Savoie soutenu par la France. Le mariage fut célébré en 1531 et, en 1533, à la mort de Jean Georges, Frédéric devint marquis de Montferrat.

Elle possédait dans sa chambre, La Scapigliata de Léonard de Vinci.

SourcesModifier