Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Booth.
Margery Booth
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Tessiture

Margery Booth (née à Wigan en 1905 et morte à New York le ) est une mezzo-soprano et espionne britannique de la Seconde Guerre mondiale.

BiographieModifier

Elle commença sa carrière à Covent Garden puis, ayant épousé un Allemand, le docteur Egon Strohm, elle continua celle-ci en Allemagne où elle chanta à l'opéra de Berlin et à Bayreuth.

Elle donna des récitals au stalag IIID où se trouvaient les prisonniers britanniques susceptibles de rejoindre le SS British Free Corps, créé à l’initiative de John Amery.

Elle fut recrutée par John Brown (en), un agent secret britannique, prisonnier des Allemands se faisant passer pour un sympathisant nazi. Il lui confiera des documents secrets sur les cibles militaires qu’elle fit passer à Londres.

À une occasion, elle chanta devant Adolf Hitler avec des documents cachés dans ses sous-vêtements.[réf. nécessaire]

Elle transmit également des pièces à conviction qui permirent de faire condamner à mort John Amery et William Joyce, le fameux Lord Haw-Haw.

Rentrée en Angleterre dans sa ville natale, elle fut considérée par la population locale comme une collaboratrice pro-nazi et dut émigrer aux États-Unis où elle mourut d'un cancer.

Il existe très peu d'enregistrements d'elle et une des rares photos connues d'elle a été vendue aux enchères en septembre 2010.

SourcesModifier

NotesModifier