Marco Lietti

coureur cycliste italien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lietti.
Marco Lietti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1988Malvor-Bottecchia
1989Malvor-Sidi
1990-1992Ariostea
1993Lampre-Polti
1994Lampre-Panaria
1995-1996MG Maglificio-Technogym
1997Refin - Mobilvetta

Marco Lietti est un ancien coureur cycliste italien, né le à Gravedona.

BiographieModifier

CarrièreModifier

Marco Lietti est un bon coureur amateur. Il devient professionnel en 1988. Doté d'un grand gabarit, il est apprécié en tant qu'équipier et épaule ainsi un certain nombre de grand nom au cours de sa carrière tels que Moreno Argentin ou encore Maurizio Fondriest. Il ne remporte que trois victoires au cours de sa carrière mais sa carrière reste marqué par le Tour de France 1991. Il poursuit sa carrière sans retrouver son niveau du Tour 1991 jusqu'en 1997.

Tour de France 1991Modifier

Lors de la saison 1990 il remporte une étape du Tour de Catalogne. Il est alors sélectionné pour participer au Tour de France. Avec l'équipe Aristeoa il gagne la seconde étape contre-la-montre par équipe. Cette victoire lui permet d'être bien classé au général et de pouvoir épauler Rolf Sørensen qui est victime d'une chute lors de l'étape de Valenciennes. Après un tour où il se montre discret lors du passage des Pyrénées, il s'échappe lors de la 16e étape qui relit Alès à Gap en compagnie de 10 autres coureurs. Après avoir répondu à une attaque d'un Greg LeMond retrouvé, il remporte l'étape sur le Tour de France 1991. Le lendemain alors que le peloton doit s'élancer pour une étape de seulement 125 kilomètres entre Gap et l'Alpe d'Huez, le rêve va virer au cauchemar. Il part s'échauffer sur les pentes du Col Bayard qui sera escaladé à froid. Après être monté au sommet il redescend à vive allure. Il percute un enfant qui traverse sans regarder et heurte un camion publicitaire. Victime d'une fracture du fémur et de la clavicule il est évacué sur l'hôpital de Gap. Après cet accident, il participera à trois autres Tour de France qu'il ne terminera jamais.

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

4 participations

  • 1991 : non partant (17e étape), vainqueur des 2e (contre-la-montre par équipes) et 16e étapes
  • 1993 : abandon (11e étape)
  • 1994 : abandon (14e étape)
  • 1996 : abandon (17e étape)

Tour d'ItalieModifier

4 participations

Tour d'EspagneModifier

3 participations

Liens externesModifier