Marche militaire, WAB 116

Marche militaire
WAB 116
Image illustrative de l’article Marche militaire, WAB 116
Fanfare militaire en Autriche

Genre Marche
Nb. de mouvements 1
Musique Anton Bruckner
Effectif Fanfare militaire
Durée approximative 3 minutes
Dates de composition
Dédicataire Militär-Kapelle der Jäger-Truppe de Linz
Partition autographe Österreichische Nationalbibliothek
Création (?)

Le Marche en mi bémol majeur, WAB 116, est une marche militaire composée par Anton Bruckner en 1865.

 HistoriqueModifier

Bruckner composa cette unique marche militaire, le au cours de son séjour à Linz, durant la période où il composait sa première symphonie[1],

Il a composé cette pièce unique pour la Militär-Kapelle der Jäger-Truppe (Fanfare militaire de la troupe des chasseurs) de Linz, en guise de remerciement pour sa participation à l'exécution de deux de ses œuvres, la Cantate festive Preiset den Herrn et Germanenzug[2]. On ne sait pas si elle a jamais été exécutée par cette fanfare militaire. Dans le Bruckner-Handbuch il est noté que la marche a « sans doute » été exécutée à Linz en 1865[1].

Le manuscrit, qui est archivé à l'Österreichische Nationalbibliothek, a d'abord été édité dans le Volume III/2, pp. 226-233 de la biographie Göllerich/Auer[1]. L'œuvre est éditée dans le Volume XII/8 de la Bruckner Gesamtausgabe[3].

MusiqueModifier

L'œuvre, une marche de 32 mesures en mi bémol majeur avec un trio de 32 mesures, est composée pour fanfare militaire (piccolo, 5 clarinettes, 2 bugles, 7 trompettes, 3 cors, 2 trombones, 3 euphoniums, 2 tubas, tambours et grosse caisse)[4].

Apollo-MarschModifier

Un autre marche militaire, l'Apollo-Marsch, a été pendant de nombreuses années attribuée à Bruckner et classée WAB 115 par Grasberger. Cette marche a même été exécutée le , pour célébrer le 100e anniversaire de la naissance de Bruckner[5].

Il est aujourd'hui certain que l'Apollo-Marsch a été composée en 1857 comme Mazzuchelli-Marsch pour le régiment d'infanterie no 10 d'Autriche-Hongrie par Béla Kéler (en), un autre élève d'Otto Kitzler[6], et que Bruckner en a copié l'instrumentation et la forme - mais pas la musique - pour sa propre Marsch en mi bémol majeur[1],[5].

L'Apollo-Marsch est éditée en annexe au Volume XII/8 de la Bruckner Gesamtausgabe[3].

DiscographieModifier

Il y a quatre enregistrements de la marche militaire de Bruckner :

  • Désiré Dondeyne, La Musique des Gardiens de la Paix de la Préfecture de Police de Paris, les Marches militaires allemandes. Anthologie de la Musique d'Harmonie – LP : Société d'études et de Réalisations Publicitaires (RSR) MC 7.033, 1976. Une numérisation de cet enregistrement peut être écoutée sur le site de John Berky[7].
  • Ryusuke Numajiri, Osaka Municipal Symphonic band, Harmoniemusik of the Great Composers – CD : Exton PCVO-00113, 2002
  • Clark Rundell avec le Royal Northern College of Music Wind Orchestra, Experiments on a March – CD : Chandos CHAN 10367, 2005
  • Major Arjan Tien, Marine Band of the Royal Netherlands Navy, Worthweill Originals – CD : Channel Classics, CCS 4219, 2019

RéférencesModifier

SourcesModifier

  • August Göllerich, Anton Bruckner. Ein Lebens- und Schaffens-Bild, c. 1922 – édition posthume par Max Auer, G. Bosse, Ratisbonne, 1932
  • Uwe Harten, Anton Bruckner. Ein Handbuch, Residenz Verlag, Salzbourg, 1996. (ISBN 3-7017-1030-9).
  • Anton Bruckner – Sämtliche Werke, Band XII/8: Marsch in Es-Dur für Blasorchester (1865), Musikwissenschaftlicher Verlag der Internationalen Bruckner-Gesellschaft, Rüdiger Bornhöft (Éditeur), Vienne, 1996
  • Cornelis van Zwol, Anton Bruckner 1824-1896 – Leven en werken, uitg. Thot, Bussum, Pays-Bas, 2012. (ISBN 978-90-6868-590-9)
  • Crawford Howie, Anton Bruckner - A documentary biographiy, édition révisée en ligne

Liens externesModifier