Ouvrir le menu principal

Marcelle Lentz-Cornette

femme politique luxembourgeoise

Marcelle Lentz-Cornette
Illustration.
Marcelle Lentz-Cornette.
Fonctions
Conseil municipal de Sanem
députée à la Chambre des députés du Luxembourg
Députée européenne
Membre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe
Conseil municipal de Sanem
Conseil municipal de Sanem
Biographie
Nom de naissance Marcelle Cornette
Date de naissance
Lieu de naissance Niederkorn, commune de Differdange, Luxembourg
Date de décès
Nationalité Drapeau : Luxembourg luxembourgeoise
Diplômé de Université Paris-Sorbonne

Marcelle Lentz-Cornette () est une femme politique luxembourgeoise du Parti populaire chrétien-social (CSV). Elle a également exercé la profession d'enseignante.

Sommaire

FormationModifier

Marcelle Lentz-Cornette a étudié à la Sorbonne à Paris. Elle est docteure en chimie.

Carrière politiqueModifier

Marcelle Lentz-Cornette est née à Niederkorn, dans la commune de Differdange. En 1968 elle entre au conseil municipal de Sanem ; elle y restera jusqu'en 1985. Elle y sera également échevin de 1970 à 1980. Marcelle Lentz-Cornette a été élue à la Chambre des députés en 1979. Elle ne fait qu'un seul mandat (jusqu'en 1984), car elle devient députée européenne en 1980 en remplacement de Jean Spautz. Lentz-Cornette assure deux mandats au Parlement européen, jusqu'en 1989. Pendant cette période elle se lie d'amitié avec Otto de Habsbourg-Lorraine et Simone Veil. Lors d'un déplacement officiel en Amérique latine, elle fit part à Manuel Noriega de sa conception des droits de l'Homme de manière franche et sans concessions. Elle rejoint ensuite l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, dont elle restera membre jusqu'en 1999. Elle assura encore deux mandats au conseil municipal de Sanem (en 1997–1999 et 2001–2003) avant de prendre sa retraite.

Parallèlement à son activité d'élue politique, elle consacra du temps et de l'argent à l'amélioration du système de santé du Nicaragua.

Marcelle Lentz-Cornette fait également partie des personnalités politiques qui ont depuis le début soutenu et encouragé la carrière politique de Jean-Claude Juncker. Cette alliance politique est mise à mal lorsqu'en 2003 Lentz-Cornette soutient la guerre contre Sadam Hussein et l'Irak, tandis que Juncker prend ses distances vis-à-vis de l'offensive décidée par l'administration Bush.

En septembre 2013 Jean-Claude Juncker, alors premier ministre et bourgmestre de Sanem inaugure une place Marcelle Lentz-Cornette à Esch-Belval.

Vie privéeModifier

Marcelle Lentz-Cornette a épousé le docteur Albert Lentz (1927 - 2017 ) . Elle est la tante et la marraine de Guy Lentz, coordinateur pour les dossiers relatifs aux problématiques énergétiques au niveau international et européen auprès du gouvernement du Luxembourg.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier