Ouvrir le menu principal

Manouls
Image illustrative de l’article Manouls
Manouls.

Autre nom Manouls de La Canourgue
Lieu d’origine Lozère, Massif central
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Tripes et panses de mouton, ventrèche, fraise de veau, os de jambon, carottes, oignon, clous de girofle, bouquet garni, eau, vin blanc, sel, poivre
Accompagnement Vin de pays d'Oc rouge

Les manouls (terme languedocien) sont une spécialité culinaire traditionnelle lozérienne, notamment liée au village de La Canourgue. C'est une variante des tripoux et tripous trenèls.

Sommaire

PrésentationModifier

 
Manouls de La Canourgue.

Ce sont des tripes et des panses de mouton, cuites avec une fraise de veau, de la ventrèche (ou de la poitrine salée) et assaisonnées de sel et de poivre. Ce mets cuit environ sept heures dans une cocotte, après avoir été abondamment mouillé de vin blanc et d'eau. Il est accompagné d'un oignon piqué de clous de girofle, de carottes coupées en rondelles, d'un os de jambon sec et relevé d'un bouquet garni[1].

Préparation et dégustationModifier

Dans les découpes de la panse sont placés des petits morceaux de panse, de tripe et de fraise de veau avec de la poitrine salée découpée en dés. Les bords sont rabattus puis ficelés. Les manouls sont alors mis à cuire dans une cocotte avec des carottes découpées en rondelles, un os de jambon, un oignon piqué de clous de girofle et le bouquet garni. Le tout est recouvert de vin blanc et doit mijoter pendant sept heures. Ce mets se déguste dès le lever du jour, très chaud, soit comme entrée, ou en plat principal[2].

Notes et référencesModifier

  1. « Préparation des manouls », www.confrerie-pouteille.com (consulté le 20 mars 2019).
  2. « Recette des manouls », www.cardoule.com (consulté le 20 mars 2019).

BibliographieModifier

Voir aussiModifier