Ouvrir le menu principal
Les bielles sont fixées sur le maneton du vilebrequin.
Vilebrequin assemblé - dont l'axe faisant office de maneton est muni d'un contrepoids - avec sa bielle.

Le maneton[1] est la partie cylindrique d'un vilebrequin assurant la liaison pivot avec la bielle grâce à deux demi-coussinets[2] servant a réduire la friction entre le vilebrequin et la bielle. La surface du maneton est usinée au micromètre près puis traitée thermiquement afin d'en augmenter la dureté[3].

Moteur à plusieurs cylindresModifier

Dans les moteurs à plusieurs cylindres, le maneton est affecté à un ou plusieurs pistons :

Notes et référencesModifier

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « Maneton » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales, consulté le .
  2. Coussinets automobiles, pourquoi s'usent-ils ?, sur le site embiellage-collector.com, consulté le 20 décembre 2014
  3. Traitements Thermiques Superficiels des Aciers

Voir aussiModifier