Manegold von Neuenburg

Manegold von Neuenburg
Image illustrative de l’article Manegold von Neuenburg
Tombeau à la cathédrale de Wurtzbourg.
Biographie
Naissance XIIIe siècle
Décès
Wurtzbourg
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Wurtzbourg
Évêque de Bamberg

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Manegold von Neuenburg (mort le à Wurtzbourg) est évêque de Bamberg de 1285 à 1286 et de Wurtzbourg de 1287 à sa mort.

BiographieModifier

Manegold von Neuenburg vient d'une famille noble de Franconie originaire de Burglauer.

Le , après la mort de son prédécesseur, Berthold de Linange, il est élu évêque de Bamberg. Manegold voyage vers Rome, probablement pour recevoir la consécration épiscopale. Mais il fait demi-tour pour des raisons inconnues.

En 1287, il est élu évêque de Wurtzbourg. Le diocèse reçoit alors de nouvelles acquisitions : Adelheid, la veuve de Hermann II von Henneberg, vend le château de Thüngen. De Konrad von Wildberg, qui n'a pas d'héritier, il reçoit la moitié du château de Wildberg (près de Bad Königshofen im Grabfeld) et une partie des terres seigneuriales. En 1300, il acquiert le château et les terres de Zabelstein (de).

Durant l'été 1298, des persécutions sanglantes, partant de Würzburg et s'étendant dans toute la Franconie, ont lieu contre les Juifs.

Il meurt comme évêque de Würzburg le . Lorenz Fries (de) et Johann Octavian Salver établissent son tombeau dans la cathédrale. Le cœur de Manegold von Neuenburg repose à l'abbaye d'Ebrach.

Source, notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :