Ouvrir le menu principal

Mandingo (film)

film américain réalisé par Richard Fleischer et sorti en 1975
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mandingo.
Mandingo
Réalisation Richard Fleischer
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 127 min
Sortie 1975

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mandingo est un film américain réalisé par Richard Fleischer en 1975.

SynopsisModifier

En Louisiane, en 1840, vingt et un ans avant le début de la guerre de Sécession, le vieux Warren Maxwell, perclus de rhumatismes dirige Falconhurst d'une main de fer. Il a perdu sa femme et il aimerait bien que son fils unique, Hammond, qui claudique à la suite d'un accident, soit marié afin d'avoir une descendance qui assurerait la pérennité de la plantation qui périclite. Seulement les goûts de son rejeton ne favorisent pas ce projet car celui-ci est attiré par les jeunes esclaves noires et subjugué par la puissance d'un colosse mandingue qu'il a acheté aux enchères du marché aux esclaves de La Nouvelle-Orléans.

Son père l'oblige à épouser sa cousine Blanche Woodford mais la nuit de ses noces il découvre que celle-ci a été déflorée. Atteint dans sa mentalité de propriétaire, il décide de faire chambre à part. C'est aussi un prétexte et un encouragement pour satisfaire son goût pour les jeunes et belles africaines dont Ellen qu'il va féconder et Aphrodite (Dite) qui prendra le relais pendant la grossesse de la précédente.

Simultanément, Hammond se consacre à son autre passion: il entraine Ganymède, plus simplement appelé Mede, son « étalon » noir, à combattre à mains nues d'autres esclaves afin de remporter les mises lors de féroces compétitions à l'issue incertaine. Ce n'est pas seulement un lutteur hors pair qu'on exhibe au bordel de Madame Caroline à La Nouvelle-Orléans, mais aussi un esclave dévoué qui est très utile pour l'entretien de l'exploitation.

Mais la lente décadence de Falconhurst se précipite : Blanche qui découvre qu'Ellen est enceinte de son mari, provoque une fausse couche. Malgré les efforts du vieux Maxwell pour arranger les choses, Hammond arrache les aveux de sa femme et apprend qu'elle a eu des relations sexuelles avant mariage avec son frère.

Hammond rompt avec son épouse qui, pour se venger, décide de tromper son mari comme celui-ci le fait avec les domestiques. Elle oblige Mede à la satisfaire sexuellement. Neuf mois plus tard, elle accouche d'un enfant noir que le docteur supprime afin d'éviter à Hammond d'être au courant mais il va vite découvrir la vérité.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Non créditésModifier

  • Edwin Edwards : un joueur (scènes supprimées)
  • Warren Kenner
  • Laura Misch Owens : une prostituée
  • Sylvester Stallone : un homme dans la foule (figuration)
  • Rosemary Tichenor : l'acheteuse d'esclaves

DistinctionModifier

Autour du filmModifier

  • Sylvester Stallone apparaît comme figurant lors d'une scène où un esclave est exécuté. Il a un chapeau rouge.
  • Charlton Heston refusa le rôle de Warren Maxwell.
  • Timothy Bottoms, Beau Bridges, Jeff Bridges et Jan-Michael Vincent refusérent le rôle de Hammond Maxwell.
  • James Mason admit plus tard qu'il n'avait fait le film que pour payer ses pensions alimentaires.
  • Le boxeur Ken Norton refusa une offre de 250 000 $ pour combattre Jerry Quarry afin de tourner dans le film.
  • Edwin Edwards, gouverneur de la Louisiane à l’époque, a joué dans plusieurs scènes qui furent coupées au montage (sur les conseils de son équipe de communication qui trouvait que les dommages causés à son image, lorsque le contenu osé du film serait révélé, risquaient d'être trop importants).
  • Lieux de tournage:
    • Ashland - Belle Hélène Plantation - State Highway 75, Geismer, Louisiane - États-Unis
    • Houmas House Plantation - 40136 Highway 942 - Burnside - Louisiane - États-Unis
  • On trouve une analyse détaillée du film dans The Film Journal rédigée par Robert Keser qui enseigne le cinéma à la National-Louis University de Chicago et qui est rédacteur associé de Bright Lights Film Journal. L'article est en anglais.
  • L'adaptation cinématographique est éloignée du roman qui insiste longuement sur les aspects économiques de l'esclavage et sur les mœurs qui en découlent alors que la tension dramatique du film est concentrée sur les relations de Hammond, de Ganymède, d'Ellen d'une part et de Blanche épouse pour les convenances d'autre part.
  • Django Unchained fait référence au film dans les combats organisés par le personnage de Leonardo DiCaprio.

Sortie VidéoModifier

Le film sort le 5 décembre 2018 dans un combo DVD + Blu-ray, édité par Studio Canal. Le film fait partie de la collection Make my day, du critique et historien Jean-Baptiste Thoret, qui présente le film dans les bonus.

Liens externesModifier