Ouvrir le menu principal
Manassès II de Rethel
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Décès
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Enfant

Manassès II, mort un 29 mars[1], entre 1026 et 1048 fut comte de Rethel au début du XIe siècle. Il était probablement fils de Manassès Ier, comte de Rethel.

BiographieModifier

On ne sait que peu de choses sur ce comte, et la documentation est tellement succincte que certains historiens ont considéré qu'il n'y avait eu que deux comtes Manassès au Xe siècle.

Une charte de 1026[2] nomme son épouse, une certaine Dada.

D'autre part les Genealogiciæ Scriptoris Fusniacensis nomment une Iveta ou Iuette (autre forme de Judith) mariée à un Manassès, comte de Rethel et sœur du comte Ebles Ier de Roucy, de Liétaud, comte de Marle, et d'Eudes, comte de Rumigny. Cette Ivette a d'abord été identifiée à Judith, femme de Manassès III[3], mais l'étude chronologique en montre la difficulté : Baudouin du Bourg, né vers 1075, est fils d'Hugues Ier de Rethel, né vers 1040-45, fils de Manassès III et de Judith, née vers 1010-20. Or le père d'Ebles de Roucy, quel qu'il soit[4] est mort avant l'an mil, quand Ebles devient comte de Roucy. Aussi est il proposé de nos jours qu'Ivette soit l'épouse de Manassès II et non de Manassès III[5].

La question suivante est de savoir si Dada et Judith de Roucy sont une même personne. La réponse est probablement affirmative. Dada peut passer pour une autre forme de Judith, et elle a pour parent proche un comte Eudes, alors que Judith de Roucy a parmi ses frères le comte Eudes de Rumigny.

De cette union seraient nés :

NotesModifier

  1. Obits mémorables tirés de nécrologes luxembourgeois, rémois et messins, Revue Mabillon VI (1910-1911), p. 273 : Nécrologie de Saint-Rémy de Reims.
  2. Cartulaire de l'église Saint-Vanne de Verdun (Ed H Bloch, 1898, XXXII, p. 433) : Donation faite par la comtesse Dada, épouse du comte Manassès de Rethel. Cette charte nomme deux proches de Dada, l'abbé Richard et le comte Eudes. Ce dernier n'est pas identifié avec certitudes, mais il a été avancé le Eudes II, comte de Blois, de Reims, de Troyes et de Meaux. Chronologiquement, Dada pourrait en être la sœur.
  3. A l'appui de cette identification, on sait que la mère d'Hugues Ier de Rethel est bien une Judith, et la chronique d'Albéric des Trois-Fontaines (rédigée en 1119) la dit mère d'Hugues de Rethel.
  4. voir l'article Ebles Ier de Roucy à propos de sa filiation.
  5. En effet, la proposition de voir en Ivette une sœur utérine d'Ebles de Roucy se heurte à trop d'inconnues.
  6. (en) Alan V. Murray, The crusader Kingdom of Jérusalem: A Dynastic History, 1099-1125, Oxford, Prosopographica et genealogica, coll. « Occasional Publications / 4 », , 280 p. [détail de l’édition] (ISBN 1-900934-03-5)
    Cette Doda est la grand-mère maternelle de Godefroi de Bouillon et de Baudouin Ier de Jérusalem, tandis que Manessès III est le grand-père de Baudouin du Bourg. Ce lien pourrait expliquer le cousinage entre Baudouin Ier et Baudouin du Bourg. La similitude des noms plaide en ce sens et, chronologiquement, Doda pourrait être fille de Dada. Mais le cousinage entre les deux Baudouin peut être expliqué autrement (voir parenté entre Baudouin Ier et Baudouin II de Jérusalem)

SourcesModifier