Maison du Moulin à vent

Maison du Moulin à vent
Maison du Moulin à vent 01.JPG
L'enseigne de la maison
Présentation
Destination initiale
Maison de Corporation
Style
Architecte
Construction
1697-1698
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de Bruxelles
voir sur la carte de Bruxelles
Red pog.svg

La « Maison du Moulin à vent » (brabançon: De Windmolen) est une des sept maisons de style « baroque classicisant »[1] qui constituent la « Maison des Ducs de Brabant » qui occupe le côté est de la Grand-Place de Bruxelles en Belgique.

Située entre la « Maison de la Fortune » et la « Maison du Pot d'étain », elle occupe le n° 16 de la Grand-Place.

HistoriqueModifier

« Le Moulin à vent » appartenait à la ville avant le bombardement de Bruxelles par les troupes françaises commandées par le maréchal de Villeroy en août 1695.

Après ce bombardement, elle fut vendue en 1696 par la ville à la corporation des meuniers[2] pour financer la reconstruction de l'Hôtel de Ville.

La façade monumentale de la Maison des Ducs de Brabant, dans laquelle elle est intégrée, fut dessinée vers 1697-1698 par Guillaume de Bruyn, architecte de la ville de Bruxelles.

Victor Hugo, le célèbre écrivain et poète français, alors en exil politique (par opposition au pouvoir dictatorial de l'empereur Napoléon III), y vécut un mois avant de déménager vers la Maison du Pigeon toute proche pour y vivre six mois, maison offrant alors un plus large espace de vie à l'auteur[3].

L'ensemble fut restauré par Laurent-Benoît Dewez vers 1770, par l'architecte de la ville de Bruxelles Victor Jamaer entre 1881 et 1890[2] et à nouveau en 1990.

ArchitectureModifier

La « Maison du Moulin à vent », édifiée en pierre de taille, présente une façade de trois travées et de trois niveaux plus un entresol.

Elle est intégrée avec la « Maison du Pot d'étain » sous le grand fronton cintré central au tympan sculpté.

RéférencesModifier

  1. Bouwen door de eeuwen heen, Brussel, Volume 1A, Pierre Mardaga éditeur, 1989, p.410
  2. a et b Bouwen door de eeuwen heen, Brussel, Volume 1A, Pierre Mardaga éditeur, 1989, p.408
  3. Frédérique Kerhervé, « Exil Victor Hugo Hauteville House Maison à Guernesey », sur www.hautevillehouse.com (consulté le 7 août 2018)

Articles connexesModifier