Ouvrir le menu principal

Mademoiselle de Joncquières

film français réalisé par Emmanuel Mouret
Mademoiselle de Joncquières
Réalisation Emmanuel Mouret
Scénario Emmanuel Mouret
Acteurs principaux
Sociétés de production Moby Dick Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre drame romantique
Durée 109 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mademoiselle de Joncquières est un drame romantique français écrit et réalisé par Emmanuel Mouret, sorti en 2018. Il s’agit de l’adaptation de l'histoire de Madame de La Pommeraye insérée dans le roman Jacques le Fataliste et son maître de Denis Diderot (1784)[1].

SynopsisModifier

L'action se déroule en France au XVIIIe siècle. Madame de La Pommeraye, jeune et jolie veuve, qui se pique de n'avoir jamais été amoureuse, finit par céder aux avances du marquis des Arcis, réputé libertin, qui la courtise avec assiduité. Après quelques années heureuses, elle découvre que celui-ci s’est peu à peu lassé d'elle. Brisée et blessée dans son orgueil, elle entreprend de se venger en humiliant le marquis et l'amène à épouser mademoiselle de Joncquières, dont il s'est épris, mais dont il ignore qu'elle et sa mère sont tombées dans la prostitution suite à un revers de fortune. Le marquis, plus honnête homme que volage, assume finalement la situation et garde auprès de lui sa nouvelle épouse.

Fiche techniqueModifier

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données Unifrance

DistributionModifier

 
Cécile de France en 2018 au Festival de Cannes.

TournageModifier

Le film a été tourné au cours de l'été 2017, dans la Sarthe et en Île de France. Le château de Sourches, situé à Saint-Symphorien à 25 km du Mans, a servi de décor pour la maison du marquis des Arcis et pour les extérieurs du château de madame de La Pommeraye[2]. Des scènes ont également été tournées à la cathédrale Saint-Maclou de Pontoise[3], au château d'Ennery près de Pontoise[4] et au domaine national de Marly-le-Roi[5].

AccueilModifier

Festival et sortiesModifier

Mademoiselle de Joncquières est sélectionné dans la catégorie « Platform » et présenté le au Festival international du film de Toronto au Canada. Il est projeté en salles à partir du en Belgique et en France, et à partir du au Québec.

CritiquesModifier

Mademoiselle de Joncquières

Score cumulé
SiteNote
Rotten Tomatoes71%
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote
CinéSéries 
Télérama 

Les critiques accueillent le film de manière positive, notamment dans Télérama[6], Le Monde[1], Le Figaro[7], CinéSéries[8] ou Culturebox[9].

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « « Mademoiselle de Joncquières » : les jeux de l’amour et de la guerre », sur Le Monde, (consulté le 13 septembre 2018).
  2. « Leur château a servi de décor pour un film d'époque », Presse-Océan,
  3. « Cinéma. Édouard Baer, Cécile de France et Alice Isaaz en tournage à Pontoise », Gazette du Val-d'Oise,
  4. « Pontoise : "Mademoiselle de Joncquières", tourné à Ennery, s'invite au festival », Le Parisien Val-d'Oise,‎
  5. « Le domaine de Marly fermé ce vendredi pour tournage de film », 78actu,
  6. https://www.telerama.fr/cinema/films/mademoiselle-de-joncquieres,n5686848.php
  7. http://www.lefigaro.fr/cinema/2018/09/12/03002-20180912ARTFIG00336--mademoiselle-de-joncquieres-edouard-baer-et-cecile-de-france-font-chavirer-les-coeurs.php
  8. « Mademoiselle de Joncquières (Film, 2018) – La Critique – CinéSéries », CinéSéries,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018)
  9. « "Mademoiselle de Joncquières" : Edouard Baer et Cécile de France troublants », sur Culturebox, (consulté le 13 septembre 2018).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

DocumentationModifier

Liens externesModifier