Ouvrir le menu principal
Macrones
Macrons

Populations significatives par région
Autres
Régions d’origine Drapeau de la Géorgie Géorgie
Ethnies liées Colches
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de répartition

Les Macrones ou Macrons (en géorgien : მაკრონები, Makronebi), étaient un peuple de Colchide, localisé à l'est de la région du Pont.

Les Macrones sont d'abord mentionnés par Hérodote (vers 450 av. J.-C.), qui rapporte qu'ils ont combattu pour l'empire perse, sous Xerxès Ier. Il existe d’eux de nombreuses autres références ultérieures, dans les récits classiques. Xénophon (430-355 av. J.-C.) les place à l'est de Trébizonde (Trabzon moderne, en Turquie). Strabon écrit que les populations anciennement appelé Macrones portaient, à son époque, le nom de Sanes, affirmation reprise par Étienne de Byzance, mais Pline parle des Sanes et Macrons, comme de deux peuples distincts. Les Machelones étaient étroitement liés à leurs voisins les Macrones.

À partir du VIe siècle, les deux sont connus sous le nom de Tzanes (en grec ancien : Τζάννοι). Les Macrones sont considérés par les kartvélologues modernes comme l'une des tribus proto-géorgiennes, dont la présence dans le Nord de l'Anatolie pourrait avoir précédé la période hittite, et qui a survécu à la disparition de l'Ourartou.

MapoftheVoyageoftheArgonauts Caucasus.jpg

Notes et référencesModifier