Étienne de Byzance

grammairien et géographe byzantin du VIe siècle
Étienne de Byzance
Biographie
Naissance
Activités
Période d'activité
VIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata

Étienne de Byzance, Stéphane de Byzance ou Stephanus Byzantinus en latin (en grec byzantin : Στέφανος Βυζάντιος / Stéphanos Byzántios) est un écrivain byzantin du VIe siècle, auteur d'un lexique géographique dédié à l'empereur Justinien vers 528535, les Ethniques (Ἐθνικά / Ethniká).

BiographieModifier

Sur la base des renseignements contenus dans son œuvre, les chercheurs se bornent à dire qu'il était un grammairien constantinopolitain.

Constantin VII Porphyrogénète est le dernier érudit à avoir eu l'intégralité des Ethniques (60 livres) à sa disposition : la Souda et Eustathe de Thessalonique n'en utilisent qu'un abrégé, œuvre d'un certain Hermolaos, lui aussi contemporain de Justinien.

Étienne utilise principalement des géographes antiques, dont Ptolémée, Strabon et Pausanias, des grammairiens et des commentateurs d'Homère. Son ouvrage demeure précieux pour ses anecdotes, récits de miracles, oracles et proverbes.

ŒuvresModifier

Plusieurs fragments de son œuvre ont été recopiés dans d'autres ouvrages.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Marc Bouiron, L'Épitomé des Ethniques de Stéphane de Byzance comme source historique : l'exemple de l'Europe occidentale, Nice, Université Nice Sophia Antipolis (thèse de doctorat en Histoire et Archéologie), 2014, 1942 p. [lire en ligne]
  • W. Buchwald (dir.), Dictionnaire des auteurs grecs et latins de l'Antiquité et du Moyen Âge, article « Étienne », Paris, 1991 (trad.), 282.
  • (en) Alexander Kazhdan (dir.), Oxford Dictionary of Byzantium, t. 3, New York et Oxford, Oxford University Press, , 1re éd., 3 tom. (ISBN 978-0-19-504652-6 et 0-19-504652-8, LCCN 90023208), p. 1953-1954, article « Stephen of Byzantium ».
  • Margarethe Billerbeck (dir.), Stephani Byzantii Ethnika, vol. 1, éd. Alpha-Gamma, Berlin-New-York, 2006 (ISBN 3-11-017449-9).
  • Margarethe Billerbeck, Christian Zubler, Stephani Byzantii Ethnica Volumen II. Berolini: De Gruyter, 2011. (Corpus Fontium historiae byzantinae, series Berolinensis, XLIII/2).
  • Margarethe Billerbeck (dir.), Stephani Byzantii Ethnica Volumen III. Berolini: De Gruyter, 2014. (Corpus Fontium historiae byzantinae, series Berolinensis, XLIII/3).
  • Jules Pargoire, « Étienne de Byzance et le cap Acritas », Échos d'Orient, t. 2, no 5,‎ , p. 206-214 (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier