Ouvrir le menu principal
Ma vie en rose
Réalisation Alain Berliner
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Durée 88 min
Sortie 1997

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ma vie en rose est un film belge dirigé par Alain Berliner et produit par Carole Scotta en 1997.

Ce film évoque le thème de la différence et de l'identité de genre à travers l'histoire d'un enfant.

Sommaire

SynopsisModifier

Ce film raconte l'histoire d'une "fille manquée" Ludovic, sept ans, qui "veut devenir ce qu'il pense être au fond de lui" : une fille[1].

Ludovic part dans des rêveries où sa poupée Pam l'emmène dans un monde idéalisé à l'esthétique très kitsch.

Invité chez un voisin de son âge, il fait scandale en revêtant la robe de la sœur défunte du garçon et organisant un faux mariage avec ce dernier. Ses parents, qui ne peuvent plus minimiser sa conviction, acceptent mal sa différence sous les regards des voisins dans le lotissement chic où ils se sont installés.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Le titre du film fait référence à la chanson d'Édith Piaf La Vie en rose. La chanson du générique, Rose, est composée par Dominique Dalcan et interprétée par Zazie.

Les couleurs évoluent dans le film : aux couleurs vives et éclatantes, dans le monde « parfait » du début, soumis aux apparences, succèdent des teintes grises après le déménagement, dans un monde désenchanté mais plus réel.

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. "Je suis un garçon plus tard je serais une fille" http://alainberliner.com/site/wp-content/uploads/2011/05/interview-vie-en-rose.pdf] Alain Berliner ; rencontre avec le réalisateur page 1 et 2.

AnnexesModifier