Maître des Petits Paysages

Le Maître des Petits Paysages (v. 1555 - 1560) est un peintre et graveur, non identifié ce jour, de la peinture flamande miniaturiste de la Renaissance.

Paysage avec berger et fermes, gravure sur papier publiée par Hieronymus Cock

DescriptionModifier

Attribué jusqu'au XXe siècle à Pieter Brueghel l'Ancien, ce corpus dessiné - de plusieurs villages tranquilles, de fermes et cottages, de paysages champêtres, d'animaux sur le chemins de la ferme sans rôles important - est manifestement dessiné sur le vif et situé dans la région d'Anvers.

Plusieurs artistes sont possibles : Hans Bol, Pieter Brueghel l'Ancien, Jérôme Cock, son frère Matthieu Cock, Cornelis Cort, Cornelis van Dalem, Joos van Liere, Corneille Metsys ou encore un dessinateur anonyme[1].

Ce corpus présente une vingtaine de dessins dont certains sont reproduits en deux séries de gravures par Joannes et Lucas van Doetecum. Elles sont publiées par Jérôme Cock sous le nom de « petits paysages » en 1559 et 1561, mais sans préciser le dessinateur. En 1601, une nouvelle réimpression par Philippe Galle précise que Cornelis Cort en est l'auteur, mais il semble que ce soit une manœuvre commerciale[2].

L'opinion actuelle est que tous ces dessins sont d'une même main, mais réalisés en deux fois. Tous les dessins sont en format horizontal. L'horizon est bas et plat. Des animaux et des personnages brueguéliens sont parfois ajoutés par une autre main.

Le nom de Pieter Brueghel l'Ancien est également associé à la page titre d'une nouvelle reproduction d'une série de 33 Petits paysages publiés et gravés par Nicolas-Jean Visscher dit Piscator en 1612.

La page-titre déclare : A P. BRUEGELIO DELINEATÆ - dessiné par P. Breugel. Bien que cela constitue l'évidence d'un lien entre Bruegel et Les Petits Paysages, il faut remarquer une différence de quinze ans entre les deux groupes.

Les recherches menées au début des années 2000 laissent croire que le Maître des Petits Paysages serait plutôt Cornelis Cort.

ŒuvresModifier

  • Champs de blanchissage devant une ville, (13,4 × 20,3 cm), Cambridge Massachusetts.
  • Vue d'un village, (12,7 × 39,7 cm), New York (gravé par les frères Jean et Lucas Doetecum, Rotterdam.)
  • Scène de rue dans un village, (12,3 × 19 cm), Chatsworth
  • Pique-nique musical devant un château, (13,1 × 19,5 cm), Chatsworth
  • Jeu de l'oie devant une ville, (13,1 × 19,5 cm), Chatsworth
  • Anvers avec la tour Kronenburg, (12,3 × 19,2 cm), Chatsworth
  • Vue d'un village, (18,3 × 25,6 cm), Institut Néerlandais, Paris (Trace de gouache blanche et bleue sur un papier préparé bleu-vert.)
  • Vue d'un village avec un clocheton, (9 × 19,3 cm), Rotterdam
  • Vue d'un village avec un débarcadère, (12,4 × 19,8 cm), Rotterdam
  • Une digue, devant une vue d'Anvers, (12,9 × 20,1 cm), Berlin
  • Vue avec une cité fortifiée, v. 1560, Vienne (Signé Joos va Lie...; attribué à Joos van Liere[3]. Proposé comme de Bruegel l'Ancien[4].)
  • Village derrière des arbres, Cambridge, Fitzwilliam Museum
  • Deux cavaliers devant une rue de village (12,5 × 18,1 cm), collection privée (vendu chez Christie's à Londres le . Les personnages sont ajoutés).
  • Vue d'un village, (12,7 × 39,7 cm), Metropolitan Museum of Art (seule la moitié gauche du dessin est utilisée pour la gravure).
  • Village imaginaire dans un paysage rocheux, Szépmüvészeti Múseum, Budapest.
  • Village réfléchi dans l'eau, National Gallery of Art, Washington D.C (dans la marge : « Jodoctas van lier inventor Hhondius excudit. »
  • Ferme près d'Hoboken, Amsterdam

Notes et référencesModifier

  1. Manfred Sellink, Pieter Bruegel the Elder, Drawings and Prints, Catalogue Rotterdam 2001, Metropolitan Museum of Art, p. 289-299
  2. Manfred Sellink, op.cit, 2001
  3. Haverkamp-Begemann, 1979
  4. Mielke, 1996, p. 70-71

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Adam von Bartsch, Catalogue raisonné des dessins originaux des plus grands maîtres anciens et modernes... du cabinet de feu le Prince. Charles de Ligne, Vienne, 1794
  • René Van Bastelaer, Les Estampes de Peter Bruegel l'Ancien, Bruxelles, 1908
  • René Van Bastelaer et Georges Hulin De Loo, Peter Bruegel l'ancien, son œuvre et son temps, Bruxelles, 1905-1907
  • O. Benesh, Beschresbender Katalog... Albertina, II, Die Zeichnungen der niederlandischen Schulen des XV und XVI Jahrhunderts, Vienne, 1928
  • J. C. Bierens De Haan, L'œuvre gravé de Cornelis Cort, La Haye, 1948
  • Ludwig Burchard, Die holländischen Radierer vor Rembrandt, Berlin, 1917
  • Giorgio T. Faggin, « La pittura ad Anversa nel Cinquecento », Ruccolta Pisana di saggi e studi, XXIV,), Florence, 1969
  • Heinrich Gerard Franz, Niederländiscke Landschaftsmalerei im Zeitalter der Manierismus, Graz, 1969
  • H. E. Greve, De bronnen van Carel van Mander, La Haye, 1903
  • E. Haverkamp-Begeman, William Buytewech, Amsterdam 1959
  • E. Haverkamp-Begeman, Joos Van Liere, The Master of the small Landscape ?, 1979
  • F. W. H. Hollstein, Dutch and Flemish Etchings, Engravings and Woodcuts c. 1450-1700, 1 - Amsterdam, 1949
  • Henri Hymans, Le Livre des Peintres de Carel van Mander, II, Paris, 1885
  • Joh. Kraus, « Die Wandteppich-Fabrication in Frankenthal im 16. und 17. Jahrhundert », Monatschrisft des Frankenthaler Altertums Vereins, XVI, 1908
  • Carel van Mander, Het Schilder-Boeck, Haarlem, 1604
  • Hans Mielke, Pieter Breugel, Die Zeichnug, Turhout, 1996
  • Eduard Plietzsch, Die Frankenthaler Maler, Leipzig, 1910
  • Timothy Riggs, Hieronymus Cock (1510-1570): Printmaker and Publisher in Antwerp at the Sign of the Four Winds, Diss. Yale, New Haven, 1971
  • Ph. Rombouts, Th. Van Lerius, De liggeren en andere historische archieven, Antwerpen, 1872
  • Manfred Sellink, Pieter Bruegel the Elder, Drawings and Prints, Catalogue Rotterdam 2001, Metropolitan Museum of Art, p. 289-299
  • Charles DE Tolnay, Die Zeichnungen Pieter Bruegels, Munich, 1925
  • Charles DE Tolnay, The Drawings of Pieter Bruegel the Elder, London, 1952
  • A. Von Den Velden, « Das Kirchenbuch der niederländischer reformierten Gemeinde in Frankenthal, beginnend 1565 », Taufregister, Fortsetzung Monatsschrift der FrankenthalerAltertuml Vereins, XIII, 1905, no 10, octobre, p. 38
  • A. Von Den Velden, « Niederländische Maler in Frankenthal », Taufregister, Fortsetzung Monatsschrift der FrankenthalerAltertuml Vereins, XVI, 1908, s.c. Joos van Liere, I, p. 19-20
  • J. Van Vlierberghe, « Geschiedenis der Calvinistische Predikanten in her Waasland, XVIeeuw », Bijdragen tot de geschiedenis, XXI (NR VIII), 1930, p. 123-157
  • Alexander Wied, « Lucas van Valckenborch », Jahrbuch der Kunsthistorischen Sarnmlungen in Wien, LXVII, 1971, p. 119-231
  • Zoege Von Manteuffel, « s.v. Liere, Josse van », Thieme Becker, Künstler-Lexikon, XXIII, 1929, p. 211
  • Véronique Van de Kerckhof, Le peintre et l'arpenteur : Images de Bruxelles et de l'ancien duché de Brabant, Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, , 326 p. (ISBN 2804604047 et 9782804604042, lire en ligne), p. 51

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :