Métropole d'Arta

L'église de la Mère de Dieu Consolatrice (Parigoritissa, Παρηγορίτισσα), une des plus grandes et des plus belles églises byzantines de Grèce.

La Métropole d'Arta (en grec: Ιερά Μητρόπολις Άρτης) est le seul évêché de l'Épire à appartenir à l'Église orthodoxe de Grèce. Elle a son siège à Arta et elle étend son ressort sur une grande partie de l'ancien nome d'Arta.

La cathédraleModifier

Les métropolitesModifier

  • Ignace (né Alexiou à Kastana d'Arta en 1945), depuis 1988.

L'histoireModifier

Le territoireModifier

  • Premier doyenné d'Arta et des environs (siège à Arta, à la cathédrale)
  • Deuxième doyenné d'Arta, Kato Radovizia et Kato Tzoumerka (siège à Arta, église Saint-Georges)
  • Troisième doyenné de Tzoumerka occidentale (siège à Agnata)
  • Quatrième doyenné de Tzoumerka orientale (siège à Athamanio)
  • Cinquième doyenné d'Ano Radovizia (siège à Pigès)

Les solennités localesModifier

  • La fête de sainte Théodora d'Arta, reine de l'Épire, le 11 mars.
  • La fête de saint Parthénios, évêque de Radovizia, le 21 juillet.
  • La fête de saint Zacharie le néomartyr, le 20 janvier.
  • La fête des saint Théocharis et Apostolos, néomartyrs, le dimanche des myrrhophores.

Les sourcesModifier