Métro de Salvador (Brésil)

Métro de Salvador
Image illustrative de l’article Métro de Salvador (Brésil)

Image illustrative de l’article Métro de Salvador (Brésil)

Situation Salvador
Drapeau du Brésil Brésil
Type Métro
Longueur du réseau 31,5 km
Lignes 2
Stations 20
Trains 40
Fréquentation 370 000 passagers / jour
Écartement des rails 1 435 mm
Exploitant CCR Metrö Bahia
Site internet http://www.ccrmetrobahia.com.br/
Vitesse moyenne 40 km/h
Vitesse maximale 80 km/h

Image illustrative de l’article Métro de Salvador (Brésil)

Le métro de Salvador de Bahia est un réseau de deux lignes de métro desservant la ville de Salvador capitale de l'État de Bahia au Brésil peuplée d'environ 3 millions d'habitants. Après une première tentative de construction au tournant du siècle, la première ligne a été inaugurée le 11 juin 2014 et le réseau totalise 31,5 kilomètres.

HistoriqueModifier

Les projets non aboutis de métro légerModifier

En 1987, la ville de Salvador de Bahia avait obtenu un prêt de 130 M US$ pour réaliser des études et construire un métro léger de 3,6 km de voies en site propre dans le terre-plein central des avenues et huit stations. Fin 1988 les travaux de construction s’interrompaient par manque de ressources.

En 1990, la municipalité de Salvador signait un contrat avec le consorcium Ansaldo-Odebrecht avec un financement italien de 120 M US $ pour construire et fournir les équipements d’une première phase du projet de métro léger qui comportait un linéaire de 10,4 km. Cette première ligne en forme de Y partait de Lapa au centre de la ville se dirigeant vers Rodoviaria et Lapa-Retiro. Les travaux s'arrêtent également rapidement.

La première tentative de construire le métroModifier

En 1997 le ministre du Plan annonçait l’approbation la venue d’une mission de la Banque Mondiale pour étudier un projet de métro. L'étude concluait à la nécessité d'un métro dont la première phase consistait à construire, avec huit stations entre Lapa et Pirajà, 11,9 km de voies double dont un tunnel de 2,2 km, 3,9 km en viaduc et 5,8 km en surface, et à moderniser la ligne de banlieue Calçada et Paripe. Le tunnel doit être creusé dans de la roche granitique à 35 m de profondeur avec deux stations souterraines, Lapa et Campo da Polvora.

La réalisation de la première phase est estimée à près de 303 millions de US$, dont 150 M US$ provenant de la Banque Mondiale (BIRD)[1], le reste se répartissant entre le Gouvernement Fédéral, le Gouvernement de l’Etat de Bahia, la Municipalité de Salvador et des fonds privés[2]. En outre des études pour une extension de cette ligne 1 ainsi qu'une ligne 2 sont lancées. Des appels d'offres, par lots, sont lancés en août 1998 pour le génie civil et en mai 1999 pour les lots du système. En décembre, Siemens gagne le contrat d'alimentation électrique de la ligne (trois postes d'alimentation).

La construction du métro de Salvador débute en avec une date d'ouverture programmée en 2002 mais des controverses politiques, contractuelles et financières[3] paralysent le chantier[4],. Un contrat d'exploitation pour 25 ans sera signé en mars 2002, mais annulé un an plus tard. Le constructeur espagnol CAF avait obtenu un contrat pour 12 trains de 4 véhicules[5].La Cour fédérale des comptes interdit en octobre 2003 le versement des fonds fédéraux pour la construction du métro en raison des irrégularités commises[6], confirmées par un rapport d'enquête de septembre 2007[7].

La réalisation du métro, par étapesModifier

Des essais sont effectués courant premier trimestre 2012[8], sans mise en service d'exploitation. Pour mettre fin aux blocages, la responsabilité du chantier et de l'exploitation est transférée de la municipalité de Salvador à l'état de Bahia en avril 2013. La CCR Metrô Bahia (société créée spécialement) a repris la gestion du système par contrat signé le 15 octobre 2013. Le premier tronçon est inauguré le [9] juste à temps pour la coupe du monde de football de 2014 dont certains matchs se déroulent à Salvador. Ce premier tronçon relie Lapa (terminus) à Acesso Norte (6 km) avec un service limité.

Courant 2014 et l'année suivante trois prolongements furent mis en service. En janvier 2016 un service commercial de 5 h. à minuit fut mis en place entre Lapa and Bom Juá, puis étendu le 15 mai 2016 entre Bom Juá and Pirajá.

Courant 2014 le chantier de la ligne 2 est lancé dans le cadre d'un partenariat public/privé signé en octobre 2013 avec CCR[10],[11]. Les travaux commencent en février 2015[12]. Le premier tronçon de la ligne 2 Acesso Norte (terminus en correspondance avec la ligne 1) - Rodoviária (2,3 km) entre en service le [13]. L'ouverture de trois tronçons[14] est réalisée entre mai 2017[15] et avril 2018[16].

Le coût total des deux lignes était évalué en 2015 à 3,6 milliards de réals dont 1,4 sont pris en charge par le CCR, 1,2 par le gouvernement fédéral et 1 milliard par l'état de Bahia[17].

Chronologie des mises en service
Ligne Date Section Longueur Stations Observations
1 11 juin 2014 Lapa (terminus) - Acesso Norte 6 km 4 Service limité
1 25 août 2014 Acesso Norte - Retiro 1,6 km 1 Service limité
1 23 avril 2015 Retiro - Bom Juá 2,1 km 1
1 13 novembre 2015 Station Bonocô 0 1
1 22 décembre 2015 Bom Juá - Pirajá 2,2 km 1
2 5 décembre 2016 Acesso Norte - Rodoviária 2,3 km 3
2 23 mai 2017 Rodoviária - Pituaçu 6,3 km 4
2 11 septembre 2017 Pituaçu - Mussurunga 7,5 km 4
2 26 avril 2018 Mussurunga - Aeroporto 3,5 km 1
 
Carte des stations.

RéseauModifier

Le réseau est constitué par deux lignes à double voie construites essentiellement en surface et en viaduc avec quelques tronçons en sous-sol. Les deux lignes sont plus ou moins parallèle à l'axe de la presqu'ile sur laquelle est construite la ville.

La partie en service de la ligne 1 est longue de 11,9 km ( (1,4 km en tunnel, 4,8 km surélevé, le reste au sol)) et comporte 8 stations. Celle de la ligne 2 est longue de 19,6 km avec 12 stations ouvertes.

Equipements du réseauModifier

 
Une rame du métro de Salvador à l'arrêt.

Matériel roulantModifier

La voie est à écartement normal (1 435 mm) et l'alimentation électrique en 3000 Volts se fait par caténaire[18] .

Le service est initialement assuré par 6 rames de quatre voitures fournies par le consortium Mitsui-Hyundai Rotem et livrées pour moitié en novembre 2008 et pour moitié en janvier 2009[9],[19]. Une commande de 49 rames supplémentaires a été passée à Rotem et Iesa en février 2014[20], les livraisons arrivant à partir de 2016. Hyundai Rotem fabrique ces rames sur le site d'Araraquara dans la région de Sao Paulo[21].

Le parc de matériel roulant est constitué de 40 rames de 4 voitures[22] pouvant transporter 1000 passagers. Les nouvelles voitures comportent une intercirculation et un réseau de 22 caméras permet une surveillance permanente par le centre d'exploitation.

SignalisationModifier

En mars 2014, Thales Canada signe un contrat avec l’opérateur de métro CCR Metrô Bahia pour la signalisation des lignes 1 et 2 avec le système SelTrac CBTC qui permet de faire fonctionner les rames en mode totalement automatique pour une mise en service au premier semestre 2017[23].

Exploitation et fréquentationModifier

Les trains circulent de 5h à minuit tous les jours de la semaines avec une fréquence de 3 minutes aux heures de pointe. Le coût d'un voyage à l'unité est de 2,60 réals et permet d'emprunter le train de banlieue et le réseau de bus dans un délai de 2 heures[24].

La fréquentation du métro est passée de 9 millions de passagers en 2015 à 53 millions en 2017. Le réseau de métro géré par CCR Metrô Bahia enregistre en moyenne 370 000 passagers transportés par jour. La société CCR Metrô Bahia emploie 1.400 salariés.

Projets d'extensionModifier

Pirajá est le terminus provisoire de la ligne 1, les travaux se poursuivent pour une extension jusqu'à Aguas Claras. La ligne 1 dont les terminus seront Lapa et Águas Claras aura une longueur de 20,1 kilomètres et comportera à terme 10 stations. La ligne 2 qui est connectée à la ligne 1 Acesso Norte ↔ Lauro de Freitas à son terminus sud Accesso Norte, sera à terme longue de 23,9 kilomètres.

Un projet de monorail de 23,6 km parallèle à la ligne 1 est à l'étude[25]. Des contrats de construction ont été signés[26],[27].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Salvador Urban Transport Project », sur World Bank, (consulté le 23 novembre 2020)
  2. (en) « Metro Expansion Accelerates in Brazil », International Railway Journal,‎ , p. 35
  3. (pt) « Mais um capítulo na longa novela do metrô », A Tarde,‎
  4. (en) « Politics Threaten Salvador Metro Construction », BN Americas,‎
  5. (en) « Brazil's flexible Approach to Metro Building », International Railway Journal,‎ , p. 37
  6. (pt) « TCU proíbe repasse de recursos para o metrô », A Tarde,‎
  7. (pt-BR) « Leia íntegra do Acórdão do TCU », sur Portal A TARDE, (consulté le 24 novembre 2020)
  8. (en) « Testing underway on first section of Salvador metro », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  9. a et b (en) « Salvador metro begins trial operation », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  10. (en) « Salvador metro Phase II PPP contract awarded », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  11. (en) « Egis wins Salvador metro contract », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  12. (en) « Urban rail news in brief », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  13. (en) « Salvador metro Line 2 opens », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  14. (en) « Salvador metro makes progress », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  15. (en) « Latest phase of Salvador metro opens », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  16. (en) « Salvador metro reaches airport », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  17. (en) Kevin Smith, « Salvador finally opens original Line 1 », sur railjournal.com,
  18. Rémi Couvignou, « Le Métro de Salvador enfin en travaux », Le Rail,‎
  19. (en) « Salvador metro train order », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  20. (en) « Salvador metro train contract awarded », sur International Railway Journal, (consulté le 24 novembre 2020)
  21. (en) Kevin Smith, « Hyundai Rotem opens Brazilian assembly plant », sur railjournal.com,
  22. « Home | CCR Metrô Bahia », sur www.ccrmetrobahia.com.br (consulté le 24 novembre 2020)
  23. « Thales remporte un contrat de signalisation pour le nouveau métro de Salvador », sur www.thalesgroup.com, (consulté le 24 novembre 2020)
  24. (pt) « Tarifas », sur ccrmetrobahia.com.br (consulté le 25 novembre 2017)
  25. (en) « Salvador monorail design contract awarded », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  26. (en) « BYD signs Salvador monorail contract », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)
  27. (en) « Salvador monorail construction starts », sur Railway Gazette International, (consulté le 24 novembre 2020)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier