Ouvrir le menu principal

Métro de Salvador (Brésil)

Métro de Salvador
Image illustrative de l’article Métro de Salvador (Brésil)

Image illustrative de l’article Métro de Salvador (Brésil)

Situation Salvador
Drapeau du Brésil Brésil
Type Métro
Longueur du réseau 29 km
Lignes 2
Stations 19
Écartement des rails 1 435 mm
Vitesse maximale 80 km/h

Image illustrative de l’article Métro de Salvador (Brésil)

Le métro de Salvador est un réseau de lignes de métro desservant la ville de Salvador capitale de l'État de Bahia au Brésil peuplée d'environ 3 millions d'habitants. La première ligne a été inaugurée en 2014 et le réseau, toujours en cours de développement fin 2017, comporte 2 lignes totalisant 29 kilomètres.

HistoriqueModifier

La construction du métro de Salvador débute en avril 2000 avec une date d'ouverture programmée en 2003 mais des controverses politiques, contractuelles et financières paralysent le chantier. Pour mettre fin aux blocages, la responsabilité du chantier est transférée de la municipalité de Salvador à l'état de Bahia en 2013. Le premier tronçon est inauguré finalement le 11 juin 2014 juste à temps pour la coupe du monde de football de 2014 accueillie par le Brésil et dont certains matchs se déroulent à Salvador. Ce premier tronçon relie Lapa (terminus) à Acesso Norte (6 km) avec un service limité. Au cours des deux années suivantes sont ouverts successivement le 25 août 2014 Acesso Norte - Retiro (1,6 km), le 23 avril 2015 Retiro - Bom Juá (2,1 km), le 13 novembre 2015 la station intermédiaire Bonocô, le 22 décembre 2015 Bom Juá - Pirajá (2,2 km). Courant 2014 le chantier de la ligne 2 est lancé en 2014 dans le cadre d'un partenariat public/privé avec le concessionnaire brésilien CCR. Le 15 mai 2016 la desserte est étendue de 5 heures à 24 heures. Pirajá est le terminus provisoire de cette ligne qui devrait être prolongée jusqu'à Aguas Claras. Le premier tronçon de la ligne 2 Acesso Norte (terminus en correspondance avec la ligne 1) - Rodoviária (2,3 km) entre en service le 5 décembre 2016. L'ouverture des tronçons suivants se succède rapidement : le 23 mai 2017: Rodoviária - Pituaçu (6 km), le 11 septembre 2017 : Pituaçu - Mussurunga (7,5 km). Fin 2017 les travaux se poursuivent pour prolonger la ligne 1 jusqu'à Águas Claras et la ligne jusqu'à l'aéroport de Salvador. Le coût total des deux lignes était évalué en 2015 à 3,6 milliards de réals dont 1,4 sont pris en charge par le CCR, 1,2 par le gouvernement fédéral et 1 milliard par l'état de Bahia[1],[2].

RéseauModifier

Le réseau est constitué par deux lignes à double voie construites essentiellement en surface et en viaduc avec quelques tronçons en sous-sol. Les deux lignes sont plus ou moins parallèle à l'axe de la presqu'ile sur laquelle est construite la ville. La ligne 1 dont les terminus sont Lapa et Águas Claras a une longueur de 20,1 kilomètres et comportera à terme 10 stations. Fin 2017 la partie en service est longue de 11,9 km et comporte 8 stations. La ligne 2 qui est connectée à la ligne 1 Acesso Norte ↔ Lauro de Freitas à son terminus sud Accesso Norte, sera à terme longue de 23,9 kilomètres. Fin 2017 15,6 km sont en service et 11 stations sont ouvertes. La voie est à écartement normal (1 435 mm) et l'alimentation électrique en 3000 Volts se fait par caténaire[2] .

 
Carte des stations.

Matériel roulantModifier

 
Une rame du métro de Salvador à l'arrêt.

Le parc de matériel roulant est constitué fin 2017 de 40 rames composées chacune de 4 voitures et pouvant transporter 1000 passagers. Les voitures comportent une intercirculation et un réseau de 22 caméras permet une surveillance permanente par le centre d'exploitation. Les rames sont fournies par le constructeur sud-coréen Hyundai Rotem qui les a construit sur le site d'Araraquara dans la région de Sao Paulo[3].

ExploitationModifier

Les trains circulent de 5h à 24h tous les jours de la semaines avec une fréquence de 3 minutes aux heures de pointe. Le coût d'un voyage à l'unité est de 2,60 réals et permet d'emprunter le train de banlieue et le réseau de bus dans un délai de 2 heures[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Kevin Smith, « Salvador finally opens original Line 1 », sur railjournal.com,
  2. a et b (en) « Salvador », sur urbanrail.net (consulté le 25 novembre 2017)
  3. (en) Kevin Smith, « Hyundai Rotem opens Brazilian assembly plant », sur railjournal.com,
  4. (pt) « Tarifas », sur ccrmetrobahia.com.br (consulté le 25 novembre 2017)

Voir aussiModifier