Terre-plein central

Un terreplein central[1] ou terre-plein central est un séparateur central entre les voies de circulation généralement de sens contraires. Il fait partie des dépendances routières des routes.

Terre-plein central, sur une chaussée à 2x2 voies ou autoroute.

Selon les paysModifier

BelgiqueModifier

En Belgique, un terre-plein central est un aménagement longitudinal destiné à séparer des chaussées, à l'exception des marquages routiers. Un terre-plein central peut donc constituer une surélévation, notamment sous forme de refuge, de rail de sécurité ou de bande de verdure.

FranceModifier

 
Avenue Jean Jaurès à Neuilly-sur-Marne

En France, un terre-plein central peut faire référence à une séparation entre deux voies de circulation, ou à un espace situé au centre d'un rond-point[2].

Autres pays européensModifier

En Europe, leur présence est assez courante ou obligatoire sur autoroute ainsi que sur voie rapide.

TerminologieModifier

En Suisse et en Belgique, le terre-plein central est dénommé berme centrale[3].

Notes et référencesModifier