Mélissa Désormeaux-Poulin

actrice canadienne
Mélissa Désormeaux-Poulin
Naissance (39 ans)
Montréal, Canada[1]
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Actrice
Séries notables Ruptures

Mélissa Désormeaux-Poulin, née le à Montréal au Québec, est une actrice canadienne.

BiographieModifier

Mélissa Désormeaux-Poulin est née dans le quartier du Plateau Mont-Royal à Montréal d'un père enseignant et d'une mère dans la communication[1].

Elle a fait ses débuts comme comédienne, dès l'âge de six ans[1], en étant recrutée pour une publicité de céréales Magic Crunch de Post Foods. Elle est choisie un peu plus tard pour jouer dans Jamais deux sans toi (1990-1993), puis pour incarner Marie dans la série Une faim de loup (1991). Dès lors, Mélissa a grandi littéralement au petit écran notamment dans Les Héritiers Duval (1994-1996), mais aussi dans des rôles aussi variés que Madeleine, une handicapée dans Asbestos (2002), une militante du FRAP dans Chartrand et Simonne, la suite (2003), Colombe, une revendeuse de drogue dans Grande Ourse (2004) ou la rebelle désorganisée Sarah Bernard dans Emma (2001-2004). Elle est aussi l'hystérique Julia dans Il était une fois dans le trouble, rôle qu'elle incarne dès 2004.

Elle fait partie du feuilleton télévisé La Promesse où elle incarne Florence Daveluy et elle est une des têtes d'affiche du film À vos marques... party! 2. En 2008, elle participe au film Dédé à travers les brumes aux côtés de Sébastien Ricard. En 2010, elle joue le rôle de Jeanne Marwan dans le film Incendies, une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre du même nom de Wajdi Mouawad. En , elle incarne le rôle de Lou Gauthier, enseignante de géographie dans la série 30 vies. Depuis , elle incarne le personnage principal, Ariane Beaumont, dans la série Ruptures, réalisée par Mariloup Wolfe. Elle participe également à la série Mensonges.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

  • Danse, petites désobéissances : Ève

DistinctionsModifier

PrixModifier

NominationModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c André Ducharme, « Mélissa Désormeaux-Poulin : née à la télé », L'Actualité, 21 août 2010.
  2. Daniel Côté, « Une nouvelle expérience pour Mélissa Désormeaux-Poulin », sur Le Soleil,
  3. « Apparences grande gagnante », sur Canoe.ca (consulté le 28 novembre 2016)

Liens externesModifier