Mélèze laricin

espèce de plantes

Larix laricina

Le mélèze laricin ou mélèze d'Amérique (Larix laricina) est un conifère du genre Larix de la famille des Pinaceae. C'est le plus dense des résineux d'Amérique du Nord[1].

TerminologieModifier

SynonymeModifier

  • Pinus laricina Du Roi

HabitatModifier

Arbre poussant le plus souvent dans des stations froides, mouillées et mal drainées comme les tourbières à sphaignes et le muskeg, mélangé à l'épinette noire et (ou) au thuya occidental.

DescriptionModifier

L'arbre est droit et élancé, pouvant mesurer jusqu'à 25 m et vivre 150 ans. L'écorce est de couleur rougeâtre et écailleuse. Il fournit des fleurs au printemps qui deviennent des cônes brun pâle formés de 20 écailles lisses. Ses aiguilles sont vertes et réunies par groupe de 15 à 60 aiguilles. Elles jaunissent et tombent à l'automne[3].

Utilisation du boisModifier

Le bois du mélèze est utilisé comme bois d'œuvre, bois d'ingénérie et bois d'apparence : plancher, meuble ou panneau mural[1]. Comme il résiste à l'humidité et aux champignons, il peut servir à la construction de bateaux, comme poteau et comme traverse de chemin de fer.

Les Autochtones se servaient des racines pour coudre les écorces de bouleau de leurs canoës[3].

RéférencesModifier

  1. a et b « Caractéristique et potentiel d'utilisation » (consulté le 12 décembre 2015)
  2. a et b Mélèze laricin, page consulté le 14 avril 2020
  3. a b et c Anny Schneider, Plantes médicinales indigènes du Québec et du Sud-Est du Canada, Montréal, Éditions de l'Homme, , 265 p. (ISBN 978-2-7619-5256-9), p. 148-150

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :