Máel Gualae mac Donngaile

Máel Gualae mac Donngaile (mort en 859), connu sous le nom de Máel Gualae, est un roi de Munster issu des Eóganacht Chaisil une branche des Eóganachta, la famille royale du Munster. Il appartient au Clann Faílbe uen sept de cetet lignée et il est le petit-fils Tnúthgal mac Donngaile (mort en 820), dans les sources il est désigné comme roi de et frère d'Áilgenán mac Donngaile (mort 853), également roi de Munster. Cette branche de la dynastie avait ses domaines à le Cashel région du comté de Tipperary. Il règne de 853/856 à 859[1].

Máel Gualae mac Donngaile
Fonction
Roi de Munster
-
Biographie
Décès
Activité
Famille
Fratrie
Enfant
Parentèle

ContexteModifier

Après la mort d'Áilgenán en 853 il semble qu'il eut un interrègne avant que son frère Máel Gualae mac Donngaile prenne sa succession en 856[2] Les vikings danois arrivent en Irlande en 849 et prennent le contrôle de Dublin en 851. D'autres bandes éparses de scandinaves viennent piller différentes régions d'Irlande et une rivalité commence entre ces deux groupes de Vikings et des rois irlandais mettent à profit ses rivalités dans leur propres conflits. Des irlandais se joignent aux scnadinaves et sont désormais connu comme Gall Gàidheal (c'est-à-dire les étrangers-Gaëls). Cerball mac Dúnlainge, roi d'Osraige s'allie lui-même avec les danois contre les autres scandinaves et devient le plus puissant souverain de la région.

Pendant cet interrègne l'Ard ri Erenn Mael Seachnaill Ier mac Mael Ruanaid (mort en 862) du Clan Cholmáin mène une expédition dans le Munster en 854 qui atteint les frontières des Déisis dans le comté de Tipperary et obtient des otages du Munster.[3] . Les Annales fragmentaires d'Irlande souligne que Cerball, beau-fr̠ère de l'Ard ri, est envoyé par ce dernier dans le Munster pour réclamer des otages.[4];[5]. Selon les Annales des quatre maîtres, les scandinaves seraint à l'origine de l'opposition à l'Ard ri dans le Munster.[6] Máel Sechnaill Ier mac Máele Ruanaid semble avoir être intervenu de nouveau à Cashel pour prendre des otages à l'époque de l'accession au trône de Máel Gualae.[7]

RègneModifier

.../...

PostéritéModifier

Son fils Dub Lachtna mac Máele Gualae (mort en 895) sera également roi de Munster.

Notes et référencesModifier

  1. (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne, A New History of Ireland IX Maps, Genealogies, Lists. A companion to Irish History part II, Oxford, Oxford University Press, , 690 p. (ISBN 978-0-19-959306-4), p. 204 Kings of Munster to 1119
  2. Annales d'Innisfallen, AI 856.1.
  3. Annales d'Ulster, AU 854.2
  4. Annales fragmentaires d'Irlande, FA 246
  5. (en) Clare Downham, Medieval Ireland, Cambridge, Cambridge University Press, , 338 p. (ISBN 978-1-906716-06-6), p. 104
  6. Annales des quatre maîtres, AFM 852.3
  7. AU 856.2

SourcesModifier


Lien externeModifier