Ludwig Leichhardt

Friedrich Wilhelm Ludwig Leichhardt ( - 1848?) est un explorateur et naturaliste prussien qui a mené trois expéditions dans les terres australiennes et disparut lors de la dernière.

Ludwig Leichhardt
Ludwig Leichhardt2.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Après (?)Voir et modifier les données sur Wikidata (à 34 ans)
Continent australienVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Leichh.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Religion
Distinction
Œuvres principales
Journal of Ludwig Leichhardt 9 Sept. 1845 to 23 Mar. 1846 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Il est né à Sabrodt, en Prusse (aujourd'hui Brandebourg, en Allemagne).

BiographieModifier

Entre 1831 et 1836, Leichhardt étudie la philosophie, les langues et les sciences naturelles dans les universités de Berlin et de Göttingen mais n'obtint jamais de diplômes universitaires. Il part en Angleterre en 1837 puis en France, il continue à étudier les sciences naturelles à différents endroits dont le British Museum à Londres et le Jardin des Plantes à Paris et entreprend des recherches dans différents domaines et dans plusieurs pays d'Europe dont la France, l'Italie et la Suisse.

En 1842, il part pour Sydney en Australie d'où il mène trois expéditions importantes.

La première débute le de Jimbour dans les Darling Downs (sud-est de l'Australie) et se termine après un voyage terrestre d'environ 4 800 km à Port Essington sur la côte nord le . Le Journal of an Overland Expedition in Australia, from Moreton Bay to Port Essington, a Distance of Upwards of 3000 Miles, During the Years 1844-1845 écrit par Leichhardt décrit cette expédition.

La seconde expédition débute en décembre 1846 et était supposée l'emmener des Darling Downs à la côte occidentale australienne puis sur la Swan River et à Perth. Après avoir couvert seulement 800 km, l'expédition est obligée de rebrousser chemin en juin 1847 à cause d'importantes chutes de pluies, de la malaria et du manque de nourriture. Après avoir récupéré, Leichhardt passe 6 semaines en 1847 à étudier le cours de la Condamine River et la région entre la route suivie par une autre expédition menée par Thomas Mitchell en 1846 et la route de sa propre expédition.

En mars 1848, il part de la Condamine River pour rejoindre la Swan River. Il est aperçu pour la dernière fois le à McPherson's Station, Coogoon dans les Darling Downs. Sa disparition à l'intérieur des terres australiennes, malgré plusieurs investigations menées par la suite demeure un mystère.


HommagesModifier

L'ancienne municipalité australienne de Leichhardt, dans l'agglomération de Sydney a été baptisée ainsi en son honneur.

BibliographieModifier

  • John Keay, Voyageurs extraordinaires, Payot, 2003 (ISBN 2-228-89770-1) (traduction par Jacqueline Odin de Explorers Extraordinary, 1986). Chapitre III : Au pays de l'étrange. Le docteur Ludwig Leichhardt.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Leichh. est l’abréviation botanique standard de Ludwig Leichhardt.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI