Ouvrir le menu principal

Louny

ville tchèque

Louny
Louny
Blason de Louny Drapeau de Louny
 
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of Usti nad Labem Region.svg Ústí nad Labem
District Louny
Région historique Bohême
Maire
Mandat
Radovan Šabata
2014
Code postal 440 01
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 18 446 hab. (2018)
Densité 760 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 21′ 26″ nord, 13° 47′ 47″ est
Altitude 185 m
Superficie 2 427 ha = 24,27 km2
Localisation
Localisation de Louny

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Louny

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Louny
Liens
Site web www.mulouny.cz

Louny (en allemand : Laun) est une ville de la région d'Ústí nad Labem, en République tchèque et le chef-lieu du district de Louny. Sa population s'élevait à 18 446 habitants en 2018[1].

GéographieModifier

Louny est arrosée par la rivière Ohře et se trouve à 39 km au sud-ouest d'Ústí nad Labem et à 55 km au nord-ouest de Prague[2].

La commune est limitée par Lenešice, Dobroměřice, Raná et Chraberce au nord, par Chožov, Vršovice et Černčice à l'est, par Blšany u Loun, Chlumčany et Cítoliby au sud, et par Jimlín et Postoloprty à l'ouest. Le quartier exclavé de Brloh, qui fait partie de la commune, est limité par Cítoliby au nord, par Chlumčany à l'est, par Smolnice et Brodec au sud et par Líšťany à l'ouest[3].

HistoireModifier

 
Murs de la ville et porte de Źatec

Les fouilles menées dans la partie orientale de la ville ont montré qu’il existait une colonie celtique. Plus tard, les Marcomans se sont installés dans une partie de la ville actuelle. Les premières preuves d'un établissement slave remontent au VIe siècle. Le nom de la ville est probablement dérivé du prénom Loun ou Luni / Louni.

Louny a été répertorié pour la première fois en 1088 parmi les possessions du roi Vratislav Ier de Bohême. En 1115, la ville fut citée comme la propriété du monastère de Kladruby. La ville royale a été fondée par Ottokar II de Bohême dans les années 1260 à l'est de la colonie d'origine.

La ville se trouvait sur la route commerciale de Prague à Dresde et de Nuremberg à Dresde. Il y avait un gué à travers l'Ohře, qui était utilisable en dehors des périodes d'inondations. Plus tard, un pont a été construit sur l'Ohře et la zone inondable autour. Cela servait le roi et la ville comme une source de revenu sûre, car les voyageurs commerciaux devaient passer avec leurs marchandises sur les routes commerciales et payer des péages. Le quartier fondé par Ottokar II est situé sur une colline naturelle, car les inondations inondent encore aujourd'hui la zone inondable transformée en parc et en parc des expositions.

Pendant les guerres hussites, la ville était l’une des retraites hussites au cours desquelles de nombreuses institutions catholiques, comme un monastère dans la ville, ont été détruites. Les murs du monastère sont en partie conservés et servent aujourd'hui de murs à d'autres bâtiments. Le centre historique restant a été préservé malgré les nombreux incendies et destructions du passé.

En 1813, lors de la bataille de Dresde, de nombreux soldats furent soignés dans la ville. Le reste de l'hôpital et tous les hôtels et auberges ont servi d'hôpitaux. Les soldats et les officiers du tsar russe ont notamment été soignés à Louny. Selon la légende, le tsar Alexandre Ier serait personnellement venu à Louny pour présenter ses excuses à Jean Victor Marie Moreau qui y décéda.

À la fin du XIXe siècle, la ligne de chemin de fer Prague-Most est créée. La ville devint le siège d'un district et d'un tribunal de district. Vers 1900, on trouvait dans la ville des usines de sucre, une brasserie de bière, une usine de métal, une usine de poterie et des ateliers de réparation de chemin de fer.

PatrimoineModifier

Louny possède une église gothique et renaissance, Saint-Nicolas, œuvre de Benedikt Rejt. Les ruines du château de Hazmburk se trouvent à 22 km au nord-est de la ville.

PopulationModifier

Recensements (*) ou estimations de la population de la commune dans ses limites actuelles[4] :

Évolution démographique
1869 1880 1890 1900 1910 1921
4 2605 9386 81410 69812 03412 266
1930 1950 1961 1970 1980 1991
12 41312 35612 53713 45217 54320 812
2001 2014 2015 2016 2017 2018
19 63918 47618 43418 40718 50118 446

PersonnalitésModifier

JumelagesModifier

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2018.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. D'après geoportal.gov.cz.
  4. Český statistický úřad, Historický lexikon obcí České republiky 1869–2005, vol. I, Prague, Český statistický úřad, 2006, pp. 398-399 ; de 1869 à 1910, les recensements organisés par l'Empire d'Autriche-Hongrie sont officiellement datés du 31 décembre de l'année indiquée. — À partir de 2012, population des communes de la République tchèque au 1er janvier, sur le site de l'Office tchèque de statistique (Český statistický úřad).