Louis des Acres de L’Aigle

général français

Louis des Acres de L'Aigle
Louis des Acres de L’Aigle

Naissance
Paris
Décès (à 59 ans)
guillotiné à Paris
Origine Drapeau du royaume de France Royaume de France
Arme Cavalerie
Grade Maréchal de camp
Années de service 1757 – 1794
Famille Famille des Acres

Emblème
Blason famille des Acres

Louis des Acres de l’Aigle, né le à Paris et mort guillotiné le (19 ventôse de l'an II) à Paris, est un général français.

États de service modifier

Issu de la famille des Acres, il est le fils de Jacques Louis des Acres, marquis de L'Aigle (1671-1767) et de Marie Françoise Gabrielle de Chateau-Thierry, dame de Saint-Léger sur Sarthe et de Courgeoust (1694-1785).

Il entre en service en 1757, comme cornette au régiment de Berry, et en 1758, il passe enseigne dans les gendarmes de la Reine. Le , il est nommé sous-lieutenant dans la compagnie de chevau-légers dauphins, et le suivant, il reçoit son brevet de capitaine lieutenant au régiment de Conti.

En 1764, il est fait mestre de camp des cuirassiers, et le , il prend le commandement du régiment de Conti. Il devient brigadier de cavalerie le , et il est promu maréchal de camp le .

Vers 1770, il achète la seigneurie de Tracy-le-Val, avec un ancien château paraissant remonter au début du XVIIe siècle, qui appartiendra au XIXe siècle à son fils[1].

Arrêté pour ses origines aristocratiques, il est trouvé porteur de papiers compromettants, parmi lesquels une complainte sur Louis XVI et une lettre à la comtesse de Durtal, née Anne Alexandrine Rosalie de La Rochefoucauld-Doudeauville.

Il est condamné à mort avec cette dernière le , et guillotiné le lendemain, , à Paris (Place de la Révolution, actuelle place de la Concorde).

Famille modifier

Il épouse le Anne Espérance Chauvelin (Paris, - Paris, ), veuve de Henri René François Édouard Colbert de Maulévrier. Elle était la fille de Germain Louis Chauvelin, seigneur de Grosbois, président à mortier au Parlement de Paris, garde des sceaux de France, ministre des Affaires étrangères du roi Louis XV de 1727 à 1737, et de Anne Cahouet de Beauvais.

Tous deux ont deux fils :

Notes et références modifier

  1. Philippe Seydoux, Châteaux et gentilhommières des Pays de l'Oise, tome 2, Paris, Editions de la Morande, (ISBN 978-2-9020-9139-3), p. 199-201.

Annexes modifier

Sources modifier

  • Pierre Jullien de Courcelles, Dictionnaire historique et biographique des généraux français : depuis le onzième siècle jusqu'en 1822, Tome 1, l’Auteur, , 490 p. (lire en ligne), p. 19.
  • Revue catholique d'histoire, d’archéologie et littérature de Normandie, volume 26 à 17, Brusseaux de la Revue, , p. 242.
  • Louis des Acres de L'Aigle sur roglo.eu

Articles connexes modifier