Louis Clément

militaire français

Louis Clément
Naissance
Choisel Royal Standard of the King of France.svg France
Décès (à 57 ans)
Versailles Drapeau de la France France
Origine Drapeau de la France France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau de la France République française
Drapeau de l'Empire français Empire français
Grade Chef d'escadron des grenadiers à cheval de la garde impériale
Années de service 1786 – 1810
Faits d'armes Blessé lors de la Bataille d'Austerlitz
Distinctions Officier de la Légion d'honneur
Chevalier de l'Empire
Famille Fils de Jean Louis Clément et de Marie Jeanne Le Tartre, marié avec Jeanne Jacqueline Passard
Signature de Louis Clément

D'azur, au lion rampant d'or, chargé d'une fasce ondée d'argent et surmonté de trois étoiles de même ; sur le tout de gueules au tiers de l'écu et chargé du signe des chevaliers.
Livrées : bleu, rouge, jaune et blanc

Louis Clément, né le à Choisel (Yvelines) et mort le à Versailles (Yvelines), est un militaire français, qui a combattu à la fin du règne de Louis XVI puis pendant la Révolution française et le Premier Empire.

BiographieModifier

 
L'église Saint-Jean-Baptiste de Choisel

Louis Clément est né le à Choisel, un petit village entre Versailles et Dourdan, il est le fils de Jean Louis Clément (1707-v.1770) et de Marie Jeanne Le Tartre (1725-1786). Louis est baptisé le en l'église Saint-Jean-Baptiste de Choisel[1] comme l'ensemble de ses nombreux frères et sœurs.

Dragon à partir du dans le Régiment Colonel-Général (5e de l'arme en 1791), il effectue les campagnes de 1792 à l'an III aux armées du Nord et des Ardennes, et obtient les grades de brigadier le , de maréchal-des-logis et de sous-lieutenant le 24 vendémiaire an II.

Passé à l'armée d'Italie en l'an IV, il se trouve au combat de Bassano le 22 fructidor, il sert pendant les ans V et VI à la même armée, est promu lieutenant à l'ancienneté le 15 nivôse an VII, étant à l'armée de l'Ouest, et capitaine le 9 floréal an VIII. Passé le 4 brumaire an IX avec son grade dans les grenadiers à cheval de la garde de consuls, il fait partie du camp de Boulogne de l'an XII à l'an XIII, est nommé chef d'escadron le 13 pluviôse, et d'emblée officier de la Légion d'honneur le 25 prairial an XII sur décision de Napoléon Bonaparte.

De l'an XIV à 1807, il sert en Autriche (1805), en Prusse (1806) et en Pologne (1807), et reçoit un coup de mitraille au front lors de la bataille d'Austerlitz le . Parti pour l'Espagne en 1808, à la suite de l'Empereur, il revient à la Grande Armée d'Allemagne en 1809 et se trouve à la bataille de Wagram.

Admis à la retraite le , il se retire à Versailles où il se marie le avec Jeanne Jacqueline Passard, il est alors domicilié au 41-42 rue Neuve Notre-Dame[2]. Il meurt au 10 rue Neuve à Versailles le [3].

DécorationsModifier

Louis Clément est fait Officier de la Légion d'honneur le [4]

Il devient Chevalier de l'Empire le [5].

RéférencesModifier

SourceModifier