Ouvrir le menu principal

Louis Albert Carvin

sculpteur français
(Redirigé depuis Louis-Albert Carvin)
Louis Albert Carvin
Description de cette image, également commentée ci-après
Autoportrait de Louis Albert Carvin[1].
Naissance
Paris
Décès (à 75 ans)
Paris
Nationalité France Française
Profession

Louis Albert Carvin, né à Paris le et mort dans la même ville le , est un sculpteur français.

Sommaire

BiographieModifier

Né d'un père artiste peintre et dessinateur au ministère de la Guerre, Louis Albert Carvin est admis à l'École des beaux-arts de Paris où il est l'élève d'Emmanuel Frémiet et de Georges Gardet[2]. Membre de la Société des artistes français, il expose aux Salons de cette société de la fin du XIXe siècle à 1933. Il obtient une mention honorable en 1894[3].

Carvin réalise La Muse de l'aviation, trophée en bronze offert le , par Léon Bollée, président de l'Aéroclub de la Sarthe, aux frères Orville et Wilbur Wright[4]). Il exécute leur buste à l'occasion de la Coupe Michelin, à Pau, en 1908[2].

Son œuvre Le Spleen (1934), représentant un barzoï, est érigée dans le parc de la Maison Blanche à Clamart[5].

Spécialisé dans la sculpture animalière, il prend pour modèle des cerfs, des biches, des lions, des lionnes, des panthères, des oiseaux, des chiens-loups, parfois des chevaux, comme le groupe L'Accolade figurant un couple de pur-sangs, édité par la fonderie J.B. Paris.

Notes et référencesModifier

  1. Généanet
  2. a et b Archives du Centre d'accueil et de recherche des Archives nationales (CARAN) à Pierrefitte-sur-Seine, cote F/21/4297, dossier 19.
  3. René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 247
  4. Conservé dans leur maison familiale d'Hawthorne Hill à Dayton (cf. beesfirstappearance.wordpress.com).
  5. barzoi-france.com.

AnnexesModifier